Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Angoulême 2014 : pronostic pour un palmarès

29 janvier 2014 |

Quels albums seront récompensés par les différents jurys du 41e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême ? Tentative de pronostic.

fibd_fauveLa compétition est de haut niveau et le Grand Jury présidé par Willem aura sans doute du mal à trancher, tout comme le jury d’enfants pour le prix jeunesse, ou celui convoqué par la SCNF pour le Fauve polar. Petit tour d’horizon des favoris, pour chaque catégorie (pour voir l’ensemble de la sélection officielle et la composition des jurys, cliquez ici)

Prix jeunesse: Du comics de bagarre onirique de Paul Pope (Battling Boy #1) au manga de conquête spatiale (Space Brothers #1), en passant par la chronique intimiste et graphique (Jane, le Renard et moi), la sélection est on ne peut plus variée ! L’an dernier, les enfants avaient succombé à l’heroic fantasy sous influence manga des Légendaires, l’année précédente à l’humour caustique de Zombillénium. On les verrait bien se laisser emporter par la magie de Kairos cette année…

Fauve polar SNCF: Là aussi, la compétition est relevée. Si Tyler Cross a su imposer sa patte de roman noir avec déjà deux prix récoltés (Le Point, BD Fnac), on se souvient que le jury SNCF avait privilégié l’originalité et les sentiments l’an dernier, en distinguant Castilla Drive. Pourquoi pas alors, Lartigues et Prévert ?

Prix du public Cultura: C’est le public qui décide, au sein d’une sélection réduite de titres, alors difficile de dire… Lastman pourrait fédérer.

Prix Patrimoine : Choix cornélien pour le jury de Willem tant la liste est de haut vol. Mais il faut garder en tête que l’auteur est un fin connaisseur du monde et de l’histoire de la bande dessinée, avide d’oeuvres décalées et de narrations novatrices. Publié par Cornélius (éditeur principal de Willem), Fritz the Cat pourrait répondre à ses exigences, mais serait peut-être trop attendu. On verrait plutôt Cowboy Henk ou Melody.

Prix Révélation : Dans cette catégorie, un livre se détache clairement: Annie Sullivan & Helen Keller de Joseph Lambert, auteur américain d’à peine 30 ans. Mais Marion Fayolle (25 ans) et sa Tendresse des pierres ont une carte à jouer.

Prix de la série : Là aussi, on a l’impression qu’un titre se distingue. Il s’agit du vénéneux et sublime Roi des mouches de Mezzo et Pirus, dont le dernier opus conclut brillamment une trilogie entamée il y a près de dix ans. Ce serait le moment ou jamais.

Prix spécial du jury : Il faudrait véritablement se mettre dans la peau de Willem et de ses jurés pour savoir ce qui les fait réellement vibrer… Si on admet que le prix du jury est celui des coups de coeur inattendus (Le Nao de Brown l’an dernier), ou celui du clin d’oeil à des oeuvres hors normes (Frank et le congrès des bêtes sous la présidence Spiegelman), on pourrait imaginer cette année un des livres publiés par L’Apocalypse, Vapor ou Le Livre de Léviathan.

Fauve d’or : Quant au Prix du meilleur album, les candidats sont là aussi nombreux… Parmi les favoris, le déjà multi-primé, mais essentiel, Mauvais genre de Chloé Cruchaudet, et le piquant et profond La Propriété de Rutu Modan. Peut-être que 2014 sera l’année d’un Fauve d’or au féminin ? La dernière femme à avoir remporté le prix du meilleur album fut Marjane Satrapi pour Poulet aux prunes, en 2005…

Résultat dimanche 2 février, à partir de 16h environ. Gageons que Willem et son jury nous réserveront quelques surprises… Et vous, quels sont vos favoris ?

(Photo © FIBD 9e art+ / Jorge Fidel Alvarez)

Publiez un commentaire