Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

14 Comments

Atlantic, un nouvel éditeur BD/comics

28 juin 2011 |

Un nouvel éditeur de bandes dessinées et comics va voir le jour fin août : Atlantic.

atlantic_logoVous avez dit surproduction ? Hum, c’est un vilain mot que ne retient pas Atlantic, puisque ce nouvel éditeur se lancera dans le grand bain de la bande dessinée (et des librairies inondées) avec ses premiers titres le 26 août prochain. Son slogan: « un océan de fraîcheur ». Son crédo: la « world BD ». Pour les anglophones, une page du site (onglet <Speak English?>), signée du co-fondateur d’Atlantic, Fabrice Sapolsky, explique un peu le concept. atlantic_morning_glory_academy On y apprend aussi que, pour fonder ce nouveau label, ce journaliste (fondateur du magazine Comic Box) et scénariste (sur Spider-Man Noir) s’est associé à Moïse Kissous, fondateur de Jungle, qui cartonne avec ses albums sous licence, dont le best-seller Les Simpsons.

Au vu du dossier de presse et du site internet, Atlantic (comme son nom l’indique) lorgne vers la BD américaine, et des séries issues des catalogues de différents éditeurs. Mais il annonce aussi des créations, par des auteurs francophones et américains (ça doit être ça la « world BD »).

Tour d’abord, il publiera dès la fin août le premier volume de Morning Glory Academy, une série de Nick Spencer et Joe Eisma, publiée aux États-Unis par Image Comics et nommée 4 fois aux prochains Eisner Awards (meilleure nouvelle série, meilleure série, meilleur scénariste et meilleur dessinateur de couverture). atlantic_time_bomb Elle met en scène six étudiants aux pouvoirs spéciaux, pensionnaires d’une curieuse école.

À la même date, on découvrira, le tome 1 de Time Bomb, de Jimmy Palmiotti, Justin Gray et Paul Gulacy, éditée outre-Atlantique par Radical Publishing. L’histoire d’une course contre la montre, ou plutôt contre une bombe du IIIe Reich oubliée… et réactivée ! Une équipe spéciale va remonter le temps un jour avant le déclenchement du mécanisme pour le stopper. Sauf que le chrono déraille et qu’ils sont envoyés 65 ans plus tôt, en pleine Allemagne nazie…

Toujours annoncée pour fin août, une création originale : Black Box, série écrite par Fabrice Sapolsky lui-même, dessinée par Tom Lyle (vétéran du comics, The Comet, Punisher, Spider-Man…) et mise en couleurs par Sébastien Lamirand (un pilier des éditions Soleil). atlantic_black_boxUne série qui se penchera sur un mystère très yankee, celui de la boîte noire qui trône depuis 200 ans dans le bureau du président américain…

Et Atlantic ne s’arrêtera pas là, puisque deux autres titres (des diptyques importés) sont annoncés pour octobre : Rest (par Milo Ventimiglia – le Peter Petrelli de la série TV Heroes – et Russ Cundif) et Mystery Society, écrit par Steve Niles (30 jours de nuit) et dessiné par Fiona Staples et Ashley Wood. Et rééditera, dans une version restaurée et recolorisée, Superman vs Muhammad Ali, paru en 1978 chez DC Comics.

atlantic_muhammad

Hormis Mystery Society, qui semble jouir d’un graphisme original et percutant, les premiers titres annoncés ne font, sur le papier, pas spécialement rêver. Notamment Black Box, qui semble emprunter des voies scénaristiques mille fois arpentées et dont le dessin évoque davantage le raide réalisme franco-belge que l’énergie américaine…

On peut se faire un première idée sur le site (onglet <Atlantic BD>), mais on attendra, bien entendu, d’avoir les livres entre les mains pour se forger un avis définitif.

Commentaires

  1. Jesse Custer

    Ce qui est surtout peu réjouissant, c’est la publication de comics dans des albums se rapprochant du format franco-belge donc avec des paginations assez faibles, ce qui pour des séries dont on ignore encore la longévité donne pas vraiment envie de se lancer.

  2. Jesse Custer

    Ce qui est surtout peu réjouissant, c’est la publication de comics dans des albums se rapprochant du format franco-belge donc avec des paginations assez faibles, ce qui pour des séries dont on ignore encore la longévité donne pas vraiment envie de se lancer.

  3. J’aime beaucoup l’idée de mélanger, au sein du même catalogue, des comics importés et des comics faits maison qui ont vocation à être exportés.

    Dit comme ça, on pourrait croire que c’est une évidence mais je ne crois pas qu’il y ait eu beaucoup de tentatives de ce genre. Je me souviens de Strangers par l’équipe Semic « canal historique » mais à part ça…

  4. J’aime beaucoup l’idée de mélanger, au sein du même catalogue, des comics importés et des comics faits maison qui ont vocation à être exportés.

    Dit comme ça, on pourrait croire que c’est une évidence mais je ne crois pas qu’il y ait eu beaucoup de tentatives de ce genre. Je me souviens de Strangers par l’équipe Semic « canal historique » mais à part ça…

  5. Francis Pincemi

    Soleil et panini ont déjà fait bosser des auteurs américains, les Humanos et Delcourt aussi (je sais que Kordey n’est pas américain, mais il a beaucoup bossé pour Marvel), donc il n’y a rien de vraiment nouveau!!
    Reste à voir de quelle façon cela sera fait! Si c’est avec les pieds, il faudra s’attendre à un nouvel échec!
    Mais si c’est fait avec professionnalisme, rigueur et respect, on peut s’attendre à des surprises! Media part est un professionnel, le leader de l’édition, quand ils font un bouquin, ce n’est pas à trois mille exemplaires, et s’il se vend rapidement, ils vont le réimprimer dans les mois qui suivent. Je pense que si le boulot est bien fait, les BD Vertigo (horreur, policier, guerre, etc) pourraient vraiment s’imposer. Maintenant pour Batman et Superman (et surtout pour les mal-aimés et peu vendeurs Green Arrow (un crétin d’archer vétu de vert) et Lantern (idem, mais il porte une lanterne , pas un arc!!), Wonder Woman (sorte de vierge amazone), Superboy (petit frère ou fils de Superman, je suis perdu!) et Robin (le copain de l’homme chauve-souris!!), c’est un autre problème!

  6. Francis Pincemi

    Soleil et panini ont déjà fait bosser des auteurs américains, les Humanos et Delcourt aussi (je sais que Kordey n’est pas américain, mais il a beaucoup bossé pour Marvel), donc il n’y a rien de vraiment nouveau!!
    Reste à voir de quelle façon cela sera fait! Si c’est avec les pieds, il faudra s’attendre à un nouvel échec!
    Mais si c’est fait avec professionnalisme, rigueur et respect, on peut s’attendre à des surprises! Media part est un professionnel, le leader de l’édition, quand ils font un bouquin, ce n’est pas à trois mille exemplaires, et s’il se vend rapidement, ils vont le réimprimer dans les mois qui suivent. Je pense que si le boulot est bien fait, les BD Vertigo (horreur, policier, guerre, etc) pourraient vraiment s’imposer. Maintenant pour Batman et Superman (et surtout pour les mal-aimés et peu vendeurs Green Arrow (un crétin d’archer vétu de vert) et Lantern (idem, mais il porte une lanterne , pas un arc!!), Wonder Woman (sorte de vierge amazone), Superboy (petit frère ou fils de Superman, je suis perdu!) et Robin (le copain de l’homme chauve-souris!!), c’est un autre problème!

Publiez un commentaire