Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Bipèdes °

28 avril 2009 |

non.jpgbipedes-couv.jpgPar Pluttark. Dargaud, 10,40 €, le 17 avril 2009.

Espaces goudronnés, air pollué, électronique dans tous les coins : nos cités modernes n’ont plus grand chose de naturel. Si ce n’est l’homme lui-même, ce mammifère omnivore bourré de pulsions animales. Pluttark s’amuse à étudier cette bête dans son habitat, la ville, en empruntant les codes des documentaires animaliers. Mais voilà, difficile de construire une analyse joyeusement moqueuse du comportement des hommes à partir de ce parti pris peu original.bipedes-case.jpg Et effectivement, l’album s’enlise rapidement. Le cliché originel se répète au fil des pages où se succèdent des gags déjà vus et sans saveur.

Sous la plume de l’humoriste-documentariste, le grand patron grisonnant est comparé pour la énième fois au mâle dominant de la meute. Ou encore, la machine à café, éternel point d’eau où se retrouvent ces bestiaux humains. Le dessin de Pluttark, lisse et soigné, pourtant agréable, ne parvient à donner un supplément d’âme à cette chronique qui manque de cruauté et de finesse. Si l’on comprend l’intention de Bipèdes, la sauce ne prend pas. L’album ressemble à une expérience ratée, comme si l’on avait demandé à Sophie Marceau de faire du Desproges. Tiens, ça ne colle pas

Acheter Bipèdes sur Amazon.fr
+ d’infos sur NouvellesBD.com

Publiez un commentaire