Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 25, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Des beaux livres pour Noël (3)

21 décembre 2020 |

Troisième partie de notre sélection de beaux livres ou intégrales à glisser sous le sapin (la première partie est à découvrir ici, la deuxième ). Sélection réalisée avec Rémi I.

Fullmetal-Alchemist-artworksFullmetal Alchemist Artworks

Les éditions Kurokawa ont dignement fêté leurs 15 ans cette année en célébrant le shonen phare qui les a lancées : Fullmetal Alchemist de Hiromu Arakawa   . En plus d’une édition de luxe du manga, de la sortie des romans issus de l’univers et d’un guidebook extrêmement riche, Kurokawa a également publié l’artbook de la série. De très bonne qualité et ultra complet, celui-ci regroupe l’intégralité des illustrations couleur disséminées dans les mangas, magazines, publicités et autres supports lors de la publication du manga. Les 250 pages couleur offrent aux dessins le grand format et la place qu’ils méritent. L’ouvrage se termine par une interview inédite de l’autrice revenant étape par étape sur sa technique de dessin, visuels à l’appui. Ce gros livre s’impose comme un indispensable pour tout fan de Fullmetal Alchemist, mais est tellement réussi qu’il se place directement dans les plus beaux artbooks manga publiés en France, tout en étant une porte d’entrée facile et réjouissante sur cette très belle série.

Kuropop, 250 p., 39,90 €. Traduction : Fabien Vautrin & Maiko_O.

tati-par-merveilleTati par Merveille

Le dessinateur bruxellois David Merveille, bien connu du livre jeunesse, entretient une passion pour le cinéaste Jacques Tati. Il a d’ailleurs mis en scène son alter ego Monsieur Hulot dans plusieurs ouvrages aux éditions du Rouergue. Et l’a repris dans des affiches alternatives et autres belles images, qu’on retrouve compilées dans cet élégant ouvrage des éditions Champaka. Silhouette élancée, pantalon court, pipe, parapluie et imper, Tati se déploie dans ces grandes pages sous le crayon chaleureux et les couleurs vives de David Merveille, se promène à Paris, Rome ou New York, et observe du même air ahuri le vol des mouettes et des tableaux de Bacon ou Hockney. L’ouvrage, au tirage limité à 3500 exemplaires, jouit en outre d’un frontispice signé. Classe et cocasse, à l’image de Monsieur Hulot.

Champaka, 120 p., 45 €.

Krazy-Kat-PanoramicKrazy Kat – les planches panoramiques de 1920

Les Rêveurs poursuivent leur admirable travail patrimonial autour de l’oeuvre de George Herriman, en publiant un impressionnant recueil des strips quotidiens panoramiques de Krazy Kat, datés de 1920, à un moment où l’auteur jouissait d’une grande liberté et donnait une ampleur graphique inédite à son petit théâtre de papier. En cette année de la Prohibition aux États-Unis, Krazy Kat et la souris Ignatz jouent leur éternel vaudeville philosophique, souvent en duo, mais avec aussi quelques personnages secondaires de passage (le Sergent Pupp n’est pas encore récurrent). Et toujours une belle brique en conclusion. Comme toujours, la traduction de Marc Voline est de haut vol, même s’il s’avoue vaincu en préface sur quelques strips aux références trop obscures ou aux jeux de mots intransposables. Peu importe, le volume présent demeure impressionnant par son format XXL et son beau papier, et surtout fascinant par les gags hors du temps et hors des modes qu’il recèle, petits bijoux d’humour poétique et surréaliste, où un dessin hachuré rivalise d’inventivité avec des dialogues foutraques.

Les Rêveurs, 136 p., 30 €.

anthologie-9e-artAnthologie du 9e art

Voilà peut-être le cadeau idéal de bédéphiles vers ceux qui leur demandent toujours : « Bon, OK, la BD ça a l’air chouette, mais qu’est-ce qu’il faut que je lise en priorité? » Ce gros guide offre ainsi de nombreuses pistes de lecture de « 150 oeuvres cultes », avec sobriété et didactisme, sans être ennuyeux. Thomas Mourier, rédacteur en chef du site Bubble, propose une sélection de BD, comics et mangas, à parts égales, en divisant chaque famille en différentes catégories (les grands classiques, les néo classiques, les auteurs à suivre…), et chaque album ou série est présenté dans un cours et clair texte, rappelant son importance historique, des anecdotes ou son originalité graphique ; une couverture et une planche viennent illustrer le propos, et des conseils de lecture complémentaires viennent enrichir le tout. Évidemment, les fans éclairés ne seront guère surpris (même si on se demande s’il était vraiment nécessaire de convoquer Tintin et Astérix) et traqueront les absents (mais où sont Frederik Peeters et Marc-Antoine Mathieu?). Mais le choix est globalement peu contestable, et les conseils comics pour affronter Superman ou Batman sont les bienvenus. Un guide original et intéressant pour les futurs dévoreurs de BD.

Bubble éditions, 360 p., 25 €.

Le Musee des Yokai Couv Le Musée des Yōkai – L’Art japonais des êtres surnaturels de la collection Yumoto Kōichi

Plongée dans une partie des 3000 pièces de la plus grande collection mondiale en relation avec les yôkai, celle de Yumoto Kôichi, maître de conférence et ancien conservateur du Kawasaki City Museum. En France, les yôkai ont surtout été popularisés par le biais des travaux de Shigeru Mizuki (Yôkai, Yôkaidô…), mais ces créatures surnaturelles propres au folklore japonais restent encore bien mystérieuses pour les Occidentaux. Dans ce livre, Yumoto Kōichi nous permet de faire un tour des yôkai par leur grande diversité de représentations grâce à une compilation de pièces rares exposées dans le Miyoshi Mononoke Museum. Sont ainsi présentés œuvres d’art, cartes, livres, habits, rouleaux peints emaki, machines de pachinko, armes, poteries, de l’époque d’Edo (de 1603-1868) à aujourd’hui. Comprenant de nombreuses pièces rares, des explications éclairantes, une iconographie fournie, ce livre fournit un travail patrimonial remarquable et d’une grande richesse.

Sully, 288 p., 35 €. Traduction : Amandine Martel.

Nuit etoilee Couv

Nuit étoilée

Épais album illustré, Nuit étoilée est un voyage d’émancipation onirique au cœur de la prime adolescence. Celle des réservés, des anticonformistes, des solitaires et de ceux qui se cherchent. Auteur taïwanais, Jimmy Liao, d’abord publicitaire et illustrateur de presse venu au livre pour enfant à la suite de la guérison d’une maladie grave, est à présent un auteur jeunesse reconnu internationalement. Avec ce livre, il ne s’adresse pas qu’aux plus jeunes. Il touche même à la fin de l’innocence, de l’enfance et au mal-être adolescent. Rendant allègrement hommage aux auteurs jeunesse et à l’art, ses peintures à la gouache sont d’une diversité et d’une beauté envoûtante. Poétique et émouvante, cette histoire de solitude, de deuil, de harcèlement est une ode à la différence. Un voyage initiatique, une ouverture, un appel à la délivrance, à la fuite du stress quotidien, à l’acceptation de soi et de son environnement. Pour petits et grands, à partir de la préadolescence.

HongFei, 144 p., 19,90 €. Traduction : Chun-Liang Yeh.

Publiez un commentaire