Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Frenemy of the State: comment lancer un comics pour se faire une place à Hollywood

14 octobre 2009 |

Pas facile de se faire une place à Hollywood, terre peuplée de jolies minettes taillées dans le même moule. Comment dès lors trouver un rôle à sa mesure et réussir à s’imposer ? En l’écrivant soi-même !

frenemy_rashida_jonesC’est ce qu’a fait l’actrice Rashida Jones, que l’on a pu découvrir dans le rôle de Karen dans la série The Office version américaine ou plus récemment dans Parks & Recreation. Elle co-scénarise Frenemy of the State, une série de BD bientôt publiée chez Oni Press et déjà optionnée par Universal Picture et Imagine Entertainment. Une histoire écrite par elle et pour elle, avec dès le départ l’envie d’incarner son héroïne sur grand écran.

Frenemy of the State met en scène une jeune héritière travaillant secrètement pour la CIA. « Elle a vécu une vie de privilèges, a étudié dans les meilleurs établissements, a appris à parler toutes les langues, explique Rashida Jones à Variety. Mais elle est obsédée par ses ex-copains, et ne cesse de les espionner. Jusqu’à ce que ça tourne mal: on lui propose alors de bosser pour la CIA plutôt que d’aller en prison. »

Un pitch bien rocambolesque, mais qui pourrait faire un comics sympathique et un film péchu. Surtout qu’un des futurs producteurs est déjà en charge de l’adaptation de la bande dessinée Scott Pilgrim, réalisée par Edgar Wright. À suivre donc, au moins pour le charmant sourire de Rashida Jones, fille du compositeur Quincy Jones et de l’actrice télé Peggy Lipton.

frenemy_of_the_state_couv

Publiez un commentaire