Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

La Fille de l’eau ***

20 janvier 2012 |

picto-critique-V3-3la_fille_de_leau_couvPar Sacha Goerg. Dargaud, 18 €, le 20 janvier 2012.

Une maison d’architecte, à la fois massive et aérienne, plane au-dessus d’un lac, dans un environnement apaisant. À l’intérieur, un ado chevelu et ses amours homosexuelles naissantes; sa mère, compréhensive en apparence, mais terrifiée à l’idée de voir l’héritage de son défunt mari (l’architecte) tomber dans l’oubli; et un troisième personnage, évanescent et paumé, qui vient révéler les brisures de chacun…

la_fille_de_leau_imageFondateur de la maison d’édition L’Employé du moi et membre actif du feuilleton Les Autres Gens, le Suisse Sacha Goerg produit ici un long one-shot (près de 200 pages) très sensoriel et délicatement aquarellé. Il reprend le motif classique (théâtre, cinéma…) du personnage apparu ex-nihilo et qui, parfois malgré lui, met en lumière les failles et les espoirs des autres protagonistes. Ici, des non-dits familiaux, des rêves déçus, des amours contrariés. Mais, au-delà de l’histoire qui recèle peu de rebondissements et de véritables surprises, La Fille de l’eau est un album qui se vit, qui se sent. Un livre qui saisit par son ambiance parfaitement rendue, qui sent l’humidité et le feuillage frais, qui fait parcourir un léger vent froid dans le dos de son lecteur quand tombe le soir sur ses héros. Pour rendre son récit palpable, Sacha Goerg a l’intelligence de s’affranchir des cases et laisser ses pinceaux et couleurs mouvantes jouer avec ses personnages, confrontés à d’audacieux et rectilignes aplats représentant les bâtiments conçus par l’architecte. L’absent qui hante toutes les conversations, le muet qui pèse sur les pages, le mort qui possède les clefs. Un bel et intelligent album, donc, dont le dessin est un véritable élément de narration, qualité devenue tellement rare qu’on ne peut que l’applaudir.

Achetez La Fille de l’eau sur Fnac.com
Achetez La Fille de l’eau sur Amazon.fr

la_fille_de_leau_image2

Commentaires

Publiez un commentaire