Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 12, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Bruit des mots

16 mai 2019 |
SERIE
Le Bruit des mots
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
16 €
DATE DE SORTIE
18/04/2019
EAN
2370551941
Achat :

Un présentateur télé à la masse qui confond cancer et président d’association, des élus cyniques qui oublient d’éteindre leur micro, des vieux cons d’adultes dépassés par des jeunes dotés d’une conscience politique, une femme qui fantasme sur les copains de son mari, une mère collée à son Ipad mais capable de sortir la phrase qui tue à l’instant T… Bienvenue dans le monde joyeusement absurde de Germain Huby, héraut de nos désordres affectifs et sociaux. « Le Bruit des mots comme la possibilité d’une rencontre avec soi-même à travers les autres. »

capture_d_e_cran_2019-04-25_a_jeudi_25_avril_2019_13.27.19Amateurs d’humour absurde ou surréaliste, ce très beau Le Bruit des mots est fait pour vous ! Son auteur, Germain Huby, (Germain fait sa télé sur Arte)  nous prouve qu’il est possible de faire d’excellents strip en une seule case. L’album enchaîne ainsi les scènes du quotidien dans des lieux identifiés – une chambre, une salle de cours, un chantier, une plage, un immeuble, un bar…–, campe quelques personnages au milieu et, collant les bulles sur le dessin, les fait défiler de haut en bas le plus souvent. Des dialogues absurdes, des pensées cocasses, des raisonnements aux allures de syllogismes foireux, des jeux de mots, des décalages sémantiques et un peu de cynisme réjouissant. On aime cet humour à froid, imparable, qui désarme les non-dits et quiproquos pour révéler les âmes et tout le sel de l’existence.

Beaucoup de lucidité ici, mais derrière l’humour, on peut y lire aussi une BD très sensitive, la grande force et l’originalité de l’album. Car tout est fixe, paysages et personnages, seuls les phylactères donnent un semblant de mouvement. C’est ensuite au lecteur de créer le rythme par la lecture, d’imaginer le hors-champ et de construire l’histoire de la case. De ce dispositif naît une étrange ambiance, façon monde du silence sous l’eau, tout à la fois sonore et extrêmement visuelle. Une démarche qui décuple notre attention aux détails et aux gestes, crée de la profondeur et des effets de miroirs vertigineux d’autant que certaines cases se font écho. La lecture devient expérience. Le lecteur adopte ainsi la position du spectateur-voyeur et, à travers les jeux de correspondances, les répétitions, observe le plus intime de nos vies malgré l’apparente banalité des scènes. La lâcheté des uns, l’ignorance des autres, les dérives de la société, des désirs inavouables ou un rapport amusé à l’autre. Beaucoup de tendresse et de justesse aussi.

C’est fort et surtout très drôle, pas loin d’un Fabcaro dans l’esprit. Graphiquement, on penche du côté de Floc’h avec une ligne claire moderne et vintage à la fois, conférant à l’ensemble une sensation de douce fluidité. Un excellent moment et une voix originale !

9782370551948_pg

Publiez un commentaire