Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

LSA et Shaango: deux tentatives de comics à la française

12 mai 2009 |

shaango_3.jpgIl n’y a pas que Marvel et DC dans la vie. Et il n’y a pas des comics seulement aux États-Unis. C’est ce que prouvent deux aventures éditoriales très différentes, mais françaises et dignes d’intérêt: Shaango et LSA.

Shaango est une série d’épais comics d’une cinquantaine de pages par volume, éditée depuis 2006 par Los Brignolès Éditions, dont le troisième tome vient de paraître. Elle met en scène un jeune éducateur de banlieue, qui se découvre le pouvoir d’envoyer de puissantes décharges électriques. Un pouvoir qu’il a du mal à maîtriser, mais qui le conduit à devenir une sorte de super-héros nocturne et vengeur, défendant les innocents et son quartier. shaango_couv.jpgÀ cela s’ajoutent des rêves africains, un complot autour de sa personne, un président aux allures de Sarkozy, etc.

Les auteurs de Shaango, Kade et Tir, connaissent leurs classiques. Quelque part entre Heroes et Daredevil, leur histoire emprunte les chemins bien connus du mythe super-héroïque: découverte des pouvoirs, initiation, prise de responsabilité, erreurs, marginalisation… Mais leur originalité est de faire de leur héros un rebelle, la voix d’une banlieue oppressée qui a décidé d’entrer en résistance. Une force qui se transforme par moments en faiblesse, car les actes de leur protagoniste sont parfois difficilement justifiables, et les auteurs peinent à prendre de la distance avec lui. Côté dessin, le prometteur Tir s’en sort plutôt bien, et donne à l’ensemble une allure tout à fait professionnelle. Pour preuve, leur comics est pris en charge par le diffuseur Makassar (Les Rêveurs, Vertige Graphic…). Et on le trouve sur les grandes librairies en ligne.

lsa_couv.jpgDe son côté, le petit nouveau LSA vient de sortir. LSA, c’est la Ligue Super-héroïque Anti-criminelle. Une bande de super-héros, donc, qui, de fait, lutte contre le crime. Publié par Merluche Comics, cette BD est un comics d’apparence plus classique: un fascicule de 24 pages broché, à l’agréable papier brillant, avec des héros masqués en couverture, disponibles dans certaines librairies spécialisées.

Soyons honnête, le dessin est hyper sommaire, l’histoire également. Mais il se dégage de ce premier volume de LSA un enthousiasme communicatif, issu de l’envie de deux jeunes auteurs (Frédéric Mur au dessin et Thomas Rivière au scénario) de faire comme leurs auteurs préférés d’Outre-Atlantique. Et si le design de LSA peut paraître enfantin, le scénario n’hésite pas à tuer des innocents et même un de ses protagonistes..

Merluche Comics ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, et prévoit la sortie de LSA #2 pour l’an prochain, si tout va bien. Entre temps, à l’automne, paraîtra un « graphic novel », toujours dessiné par Frédéric Mur, consacré au personnage d’Anonyman… Bonne chance à eux.

lsa_image1.jpg

____________________________________________________

Shaango.
Par Tir et Kade.
Los Brignolès Éditions. 9,50 €, trois tomes disponibles.
Achetez Shaango T1 sur Amazon.fr

LSA #1
Par Frédéric Mur et Thomas Rivière.
Merluche Comics, 4 €.

____________________________________________________

Commentaires

Publiez un commentaire