Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Otaku Blue #1 **

10 août 2012 |

picto-critique-V3-2otaku_blue_couvPar Malo Kerfriden et Richard Marazano. Dargaud, 13,99 €, le 8 juin 2012.

Il n’y a pas que les Japonais à se pencher, en bandes dessinées, sur un phénomène typique chez eux : les otakus. Cette année, Johan Walder a déjà plaidé la cause de ces fans de culture pop dévorés par leur passion, dans Otakuland. C’est au tour du brillant scénariste Richard Marazano (L’ExpéditionLe Protocole PélicanS.A.M.Le Rêve du papillon…) de se pencher sur la question. Sans l’aborder de manière totalement frontale, puisqu’il s’en sert de décor à un polar sombre et inquiétant. otaku_blue_imageOn y suit la jolie Asami se documenter sur les otakus et leur mode de fonctionnement pour sa thèse universitaire; son copain, tenter de percer dans le cinéma d’horreur en tant qu’assistant réalisateur; et un duo de policiers peu orthodoxes enquêter sur des meurtres et mutilations de jeunes femmes…

Entre thriller de serial killer et fiction sociétale sur les otakus (dans leur version féminine et déguisée ici), les auteurs produisent un premier tome (sur deux) plutôt bien troussé et plaisant à lire. Le mystère est bien entretenu, les personnages cohérents, le background intéressant. Toutefois, l’album souffre de quelques longueurs et surtout de redondances dans les situations qui freinent l’avancée de l’intrigue. Au dessin, Malo Kerfiden (La Rage) semble lui aussi s’ennuyer parfois, son trait plutôt classique hésitant trop entre le réalisme et un parti-pris graphique plus radical. On referme ce volume avec un sentiment mitigé, mais avec une sincère envie de connaître le dénouement. Le verre est donc à moitié plein.

Achetez Otaku Blue T1 sur Fnac.com
Achetez Otaku Blue T1 sur Amazon.fr
Achetez Otaku Blue T1 sur BDFugue.com

Commentaires

Publiez un commentaire