Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

18 Comments

Réservé aux adultes – une sélection de BD érotiques #1

20 mai 2010 |

L’an dernier, on se demandait si 2009 serait une année érotique en bande dessinée. Les multiples sorties de BD sexy, coquines ou carrément hard ont confirmé notre intuition, et on ne peut que constater que 2010 confirme la tendance. Rééditions de classiques par des maisons habituées au mainstream, découverte de talents par des éditeurs spécialisés, prise de (re)cul autour du genre par de plus petits labels, la BD érotique, et plus largement les albums tournant autour du sexe, semble bien en forme. Mais alors, comment se repérer dans cette torride jungle de sorties ? BoDoï prend un certain plaisir à vous guider, dans sa nouvelle rubrique « Réservé aux adultes ». (et n’hésitez pas à cliquer sur les planches pour les voir en plus grand !)

erotique_souvenirs_de_jeunesse_couverotique_souvenirs_de_jeunesse_planche_petiteSouvenirs de jeunesse

Ah, la fougue de la jeunesse ! Partant de ce lieu commun, Giuseppe Manunta fantasme joliment des virées au bordel entre copains, les retrouvailles d’ancien(ne)s camarades de classe, la drague du mec de sa soeur, un premier rendez-vous torride… Mais aussi les innocents fétichismes des uns et des autres ou l’attrait pour les déguisements. Au fil de huit histoires courtes, aussi différentes qu’excitantes, l’auteur italien déploie une ribambelle de pin-up au look plutôt cartoon. Mais son trait fleure bon le crayon et ses couleurs l’aquarelle, ce qui rend le tout absolument charmant, et tout à fait vivant. Édité avec grand soin (belle couverture mat, joli papier épais), Souvenirs de jeunesse reprend quelques histoires parues chez Vents d’Ouest dans les années 90 et s’enrichit d’inédits. erotique_souvenirs_de_jeunesse_planche2_petite Il compose le deuxième volume d’une trilogie, démarrée avec Les Cinq sens d’Eros, et qui sera complétée par Cupidon s’emmêle. Et l’éditeur nous précise que le maître travaille sur une « histoire longue légèrement érotique qui se déroule dans un lycée », intitulée Scandale !. Vivement début 2011 !

Souvenirs de jeunesse.
Par Giuseppe Manunta. Tabou, 15 €, février 2010.
Achetez Souvenirs de jeunesse sur Amazon.fr

erotique_sois_vicieux_couvSois vicieux

La collection Erotix des éditions Delcourt a redonné un peu de vigueur à l’érotisme en bande dessinée, ou en tout cas lui a donné un coup de projecteur salutaire. Elle vient ainsi de rééditer Sois vicieux, un monument signé de l’Allemand Matthias Schultheiss, un poème érotique intense et magnifique. Sur les docks désertés d’une ville endormie, un homme et une femme grimpent dans une grue, se titillent, se caressent et jouissent, sans jamais cesser de parler. erotique_sois_vicieux_planche_petite Puis le couple devient duo, avec l’arrivée d’une invitée surprise… Le dispositif est original et percutant :  quatre ou cinq cases panoramiques dans un lavis classieux sans bulle, les dialogues et récitatifs étant placés à droite des images. Et quels dialogues ! Moites et directs, ils détaillent, commentent, attisent les entrelacements des corps, interminables, dans toutes les positions. Les récitatifs, eux, se font plus poétiques. Réédition d’un album paru chez Glénat en 1993, cet album rappelle que le texte est aussi important que les images dans la BD érotique. Et c’est tant mieux.

Sois vicieux.
Par Matthias Schulteiss. Delcourt, 16,50 €, le 21 avril 2010.
Achetez Sois vicieux sur Amazon.fr

erotique_sim_baby_couvSim Baby

erotique_sim_baby_planche_petiteElle a un chien massif, une télé qui communique avec les extraterrestres et… le feu aux fesses ! La blonde Alma ne sait plus où donner de la tête dans ces historiettes légères et drôles, coquines et délirantes. Lointaine cousine de l’héroïne du Déclic de Manara et de la Little Ego de Vittorio Giardino, cette héroïne n’a que peu de prise sur sa vie sexuelle, puisque, successivement, elle se prend pour un chien, tente de travailler sur un chantier (mais travailler, c’est moins marrant que de faire des câlins), apprend de drôles d’arts martiaux ou teste une machine à jouir. Le style limpide et un brin rétro de l’Italien Nizzoli, fortement inspiré par Moebius, colle parfaitement à cette fantaisie érotique à la sauce SF, qu’on déguste avec un sourire moqueur et satisfait aux lèvres.

Sim Baby.
Par Nizzoli et Lavagna. Éditions Blanche (Hugo & Cie), 13,95 €, le 8 avril 2010.
Achetez Sim Baby sur Amazon.fr

erotique_comtesse_couvComtesse

erotique_comtesse_planche_petiteSous ses airs de romans de gare (format de poche souple), la nouvelle collection « BD Cul » des Requins Marteaux s’ouvre avec une perle élégante et lumineuse. Comtesse éclaire avec grâce et poésie un genre trop souvent cantonné à exciter les ados submergés d’hormones ou les soi-disants esthètes. Aude Picault y dépeint, sans une ligne de texte ni un gramme de graisse, l’ennui d’une noble délaissée par son mari. D’une ligne fluide et parfois quasi-abstraite, l’auteure de Transat fait divaguer son héroïne, vers des territoires de plaisir, solitaire d’abord, à deux ensuite. Elle suggère, caresse, s’amuse avec ses personnages et ses lecteurs… et c’est un vrai bonheur. À la fin de ce petit bijou de bande dessinée, on trouve quelques pages de fausses pub hilarantes, qui ont fait la marque de fabrique de l’éditeur albigeois de Ferraille. La collection « BD cul » s’enrichira prochainement d’ouvrages signés Hugues Micol, Morgan Navarro et Julien Carreyn. On en salive d’avance !

Comtesse.
Par Aude Picault. Les Requins Marteaux, 10 €, avril 2010.
Achetez Comtesse sur Amazon.Fr

Commentaires

  1. pascal

    Oha les garsPincemi heu pardon pincez -moi!!!

  2. pascal

    Oha les garsPincemi heu pardon pincez -moi!!!

  3. Francois Pincemi

    C’est incroyable, tout le monde semble redécouvrir l’érotisme!! Même les bobos s’y mettent( editeurs et auteurs), j’ai vu le Schultheiss en librairie (réédition d’un Glénat) et le livre d’Aude Picault…. Même Petit à Petit a sorti une adaptation des nouvelles libertines de Maupassant…

  4. Francois Pincemi

    C’est incroyable, tout le monde semble redécouvrir l’érotisme!! Même les bobos s’y mettent( editeurs et auteurs), j’ai vu le Schultheiss en librairie (réédition d’un Glénat) et le livre d’Aude Picault…. Même Petit à Petit a sorti une adaptation des nouvelles libertines de Maupassant…

  5. AnnaZ

    Gros coup de coeur pour le livre d’Aude Picault. Le dessin est vraiment plein d »érotisme et de délicatesse. Sans céder à la vulgarité, on assiste à la libération de cette comtesse pleine de désir et d’envie. Vu les auteurs que les Requins Marteaux annoncent pour le reste de la collection (notamment Blutch), je ne vois pas qui pourrait résister !

  6. AnnaZ

    Gros coup de coeur pour le livre d’Aude Picault. Le dessin est vraiment plein d »érotisme et de délicatesse. Sans céder à la vulgarité, on assiste à la libération de cette comtesse pleine de désir et d’envie. Vu les auteurs que les Requins Marteaux annoncent pour le reste de la collection (notamment Blutch), je ne vois pas qui pourrait résister !

  7. D’autant plus subversif, ce Sim Baby, qu’on dirait parfois le dessin de Blanc-Dumont : pas franchement un modèle de coquinade, le Blanc-Dumont (sauf preuve du contraire). Hu hu.

  8. D’autant plus subversif, ce Sim Baby, qu’on dirait parfois le dessin de Blanc-Dumont : pas franchement un modèle de coquinade, le Blanc-Dumont (sauf preuve du contraire). Hu hu.

  9. Hirgal

    Un Blanc-Dumont qui ne saurait plus du tout dessiner.

  10. Hirgal

    Un Blanc-Dumont qui ne saurait plus du tout dessiner.

  11. Les dessins ont l’air assez basiques sur ces couvertures, nul doute que des « artistes » se jetteront dans la brèche sous peu s’il y a vraiment quelque chose à faire.

  12. Les dessins ont l’air assez basiques sur ces couvertures, nul doute que des « artistes » se jetteront dans la brèche sous peu s’il y a vraiment quelque chose à faire.

Publiez un commentaire