Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 28, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Samouraï °

24 février 2010 |

samourai_couvnonPar Eberoni. Futuropolis, 16 €, le 11 février 2010.

Ce one-shot est une relecture très personnelle du film Le Samouraï de Jean-Pierre Melville, qui mettait en scène Alain Delon dans l’imperméable d’un tueur à gages solitaire. Cette réinterprétation est aussi une histoire d’assassin, dans un Paris futuriste en partie immergé, et pollué par une diffusion, omniprésente et sans censure, d’images pornographiques. Mais malgré toutes ces bonnes idées, Samouraï est un échec quasi total.

samourai_image1En effet, en dépit de ses belles images, l’album est dès les premières pages englué dans une voix off à la poésie pompeuse. « À travers cette foule individualiste sans égard pour autrui, aucun ne remarquera le pire acte criminel s’accomplir, ô morale à chaque instant bafouée… », peut-on lire dans une des scènes « d’action ». Le récit se déroule comme un voyage dans les rues d’un Paris reconnaissable et en même temps transformé, ponctué par de nombreuses images érotiques, de femmes lascives et court vêtues… Comme autant de visions subliminales transitant dans la tête du héros. Hélas ce parti-pris esthétisant tourne à vide, et la multiplication de filles nues semble bien inutile. L’intéressante dénonciation de la violence des images à caractère sexuel, qui s’affichent sur tous nos murs et écrans, se noie dans cette débauche visuelle, au final contre-productive. Bref, les belles images avec un texte abscons ne font que rarement une bonne BD, car n’est pas Bilal qui veut.

Achetez Samourai sur Amazon.fr
La fiche de l’album sur NouvellesBD.com.

samourai_image2

Publiez un commentaire