Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Urban Rivals #1 **

3 mars 2011 |

urban_rivals_couvpasmalPar Rocio Zucchi et Edmond Tourriol. Kantik, 10,50 €, janvier 2011.

Vous ne le savez peut-être pas, mais Urban Rivals est un jeu en ligne massivement multijoueur, qui permet à des internautes du monde entier de s’affronter à base de cartes à jouer (virtuelles pour le coup), représentant des combattants, qui gagnent de l’expérience au fur et à mesure des matches. Voici maintenant la bande dessinée, qui développe l’univers qui sert de toile de fond au jeu, et suit des personnages attachants embringués dans une histoire glauque. urban_rivals_imageLe jeune paresseux et magouilleur Scott intègre ainsi le Rescue, une efficace organisation de secours aux plus démunis. Et va être confronté à un clan kidnappant des individus, pour les droguer et les faire combattre dans une arène, le tout filmé et soumis aux paris du public…

Pas évident de transposer l’univers d’un jeu vidéo en BD, surtout un jeu de baston. Malgré ce handicap, Edmond Tourriol, traducteur notamment de Walking Dead et qui scénarise ce premier tome, ne s’en sort pas si mal, insufflant du rythme à son récit et ne se focalisant pas trop sur les combats. Les personnages et les situations flirtent toujours avec les archétypes (les poncifs?), renforcés par des dessins d’inspiration comics et mangas, dans un mix plutôt rigolo mais pas franchement renversant. Bref, Urban Rivals est une correcte BD pour ados, qui séduira avant tout les fans du jeu vidéo sans qu’ils se sentent floués, car cette transposition n’est pas qu’un bête produit dérivé.

bouton_nbd Achetez Urban Rivals T1 sur Fnac.com
Achetez Urban Rivals T1 sur Amazon.fr

Publiez un commentaire