Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Wolverine: Logan °

1 avril 2009 |

wolverine_logan_couv.jpgnon.jpgPar Eduardo Risso et Brian K. Vaughan. Panini, 14 €, le 18 mars 2009.

Alors que le film Wolverine sort le 29 avril, il convient de se mettre en jambes avec une BD du mutant griffu. Prenons ce Logan, aventure courte signée du talentueux scénariste Brian K. Vaughan (Y le dernier homme, Ex-Machina, la série télé Lost…) et du non moins fameux dessinateur Eduardo Risso (100 bullets). On y suit donc le velu Logan, venu au Japon régler son compte à une créature brûlante et avec son passé.

wolverine_logan_image.jpgOn se croirait un peu dans un Hellboy: le justicier invincible au coeur blessé retourne sur une terre déjà foulée, portant les stigmates d’un lointain combat qui a aussi marqué notre héros. Comme dans les histoires courtes de Mike Mignola, l’ambiance qui règne ici est mi-dépressive, mi-fantastique. Mais quelque chose sonne faux. Sans doute cette histoire d’amour éclair pendant la Seconde Guerre mondiale, entre le soldat Logan et une paysanne japonaise, suivie de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. À la fin terrible d’une romance naissante, s’ajoute un des plus grands massacres instantanés du XXe siècle. Trop de pathos, trop de larmes, trop de dialogues plaintifs. Le sens aigu de la narration de Vaughan et les belles bagarres peintes par Risso n’y changent rien: on se désintéresse bien vite de la vengeance d’un mutant meurtri face à une boule de feu sadique.

Achetez Wolverine : Logan sur Amazon.fr
+ d’infos sur NouvellesBD.Com

Publiez un commentaire