Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 1, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Alex Varenne est mort

23 octobre 2020 |

Alex Varenne, dessinateur, peintre et spécialiste de la bande dessinée érotique, est mort lundi 19 octobre 2020 à l’âge de 81 ans.

alex-varenne_photoNé à Saint-Germain-au-Mont-d’or dans la région lyonnaise en août 1939, Alex Varenne débute sa carrière comme professeur d’arts plastiques. Dans les années 1970, son frère Daniel lui propose d’illustrer Ardeur, récit post-apocalyptique publié dans le magazine Charlie Mensuel. Il faudra toutefois attendre la décennie suivante pour le voir s’émanciper et sortir ses premières histoires en solo.

Après des portfolios aux accents coquins, Alex Varenne – dont le dessin en noir et blanc à la fois sophistiqué et racé reste une référence dans la BD érotique – s’épanouit dans les pages de L’Écho des savanes et lance ses personnages d’Emma Jaguar ou Lola. Puis, de 1987 à 2002 sortent Corps à corps, Angoisse et Colère, Les Larmes du sexe, Amours fous, L’Art érotique, Gully Traver, les portfolios Erotic Opera et Fragments érotiques, et Le Goût des femmes.

varenne-couv

« Toutes mes histoires un peu développées sont d’abord issues d’une aventure avec une femme, racontait-il dans des entretiens parus chez PLG en 2007, intitulés Alex Varenne, itinéraire d’un libertin. Ensuite, je faisais des séances de photos avec elle. Beaucoup de mes personnages ont donc un modèle réel. Quand on met en scène des femmes, il faut les connaître… »

Récemment, l’éditeur Tapages nocturnes avait publié Dolly Doll et Hot Police. Mais c’est bien chez Glénat qu’on trouve ses plus grandes oeuvres. Alex Varenne avait consacré ses dernières années à l’illustration et à la peinture. Il s’est éteint à Paris à l’âge de 81 ans.

Erma Jaguar – Intégrale

Publiez un commentaire