Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 21, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

"Bye Bye Babylone", un roman illustré sur le Beyrouth des années 70

27 octobre 2010 |

« En 1975 j’avais sept ans et j’aimais les Bazookas [une marque de bubble-gums] que ma mère nous achetait, à Walid et à moi, chez Spinney’s à Ramlet el-Bayda. » Ainsi débute ce témoignage de Lamia Zadié, sous la forme d’un livre abondamment illustré.

babylone_couvNée au Liban et venue en France suivre des études d’art graphique, la jeune femme raconte un pan de son enfance à Beyrouth dans les années 70. Sur un mode un brin nostalgique, elle détaille « un vrai paradis, qui partira bientôt en fumée, comme tout le reste ».

Car, bien que « les rayons et nos caddies débordent des mêmes produits de rêve qu’à New York ou à Londres, les réserves des milices s’emplissent d’armes et de munitions en tous genres ». L’auteure dessine de façon colorée des produits de consommation aussi bien que des mitrailleuses, tanks et grenades. La ville bientôt dévastée et ses habitants sont portraiturés de façon lucide et sensible. A la fois didactique – il comporte de nombreuses notules explicatives – et très personnel, cet ouvrage détaille le quotidien lors d’une « guerre désinvolte », aux morts bien réels.

———————————————

Bye Bye Babylone : Beyrouth 1975-1979
Par Lamia Ziadé.
Denoël Graphic, 25€, le 15 octobre 2010.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Votez pour cet article

——————————————-

MEP1-1.indd

Publiez un commentaire