Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

« Bye Bye Blackbird » illustré par Joe G. Pinelli

12 novembre 2010 |

New York en images, texte et musique. Voilà la balade offerte par les éditions BDMusic via Bye bye Blackbird, un livre-disque contenant deux CD de jazz.

blackbird_1L’objet comporte une trentaine de morceaux des années 1958 à 1960 (So what ou Bye bye Blackbird de Miles Davis, Blue Train de John Coltrane,  Perdido Street Blues de Louis Armstrong, Alone Together de Chet Baker…). Mais aussi un court récit hypnotique – proche de la poésie – écrit par Marc Villard, et illustré par Joe G. Pinelli (No mas pulpo, Le Passage du lézard).

Sur une trentaine de pages, le dessinateur raconte d’un trait brut et âpre une ville mouvante, hantée par des musiciens héroïques. Il restitue des ambiances jazzy à souhait, à contempler en écoutant le jazz « moderne » de la fin des fifties.

————————————

Bye bye Blackbird
Par Joe G. Pinelli et Marc Villard.
BDMusic, 19,50€, le 21 octobre 2010.

© BDMusic.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Votez pour cet article

———————————–

blackbird_2

Commentaires

  1. Maurice

    Amusant de voir que années après années Joe Pinelli continue à se prendre pour Loustal.

  2. Maurice

    Amusant de voir que années après années Joe Pinelli continue à se prendre pour Loustal.

Publiez un commentaire