Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le blog du mois : Cha

19 août 2008 |

Cha sort ses griffes

Depuis 2002, Cha fait des siennes sur le net avec un blog décalé et énervé, qui mélange illustrations et vidéos punk.

Au premier abord, on se dit qu’avec un titre pareil – « Ma vie est une bande dessinée » – le blog de Cha tient de l’énième journal intime. Puis on baisse les yeux, et on lit : « archives de merde », « bande de cons », « autres saloperies »… Cha a même sa « putain de radio », qui diffuse des chansons drôlement politiques. Clairement, ce blog ne ressemble à aucun autre. Son auteure se dessine avec des cheveux roses coupés ras, des rangers aux pieds et un joli piercing sous la lèvre. Son caractère bien trempé en fait une sorte d’anti-Pénélope Jolicœur (voir BoDoï n°119), ouvertement punk et engagée. « À la base de ce blog, il y avait la tentation très égocentrique de parler de soi, explique Cha, 25 ans.

Cela prend parfois une dimension thérapeutique. Mais reste une bonne excuse pour raconter des conneries et parler de ce qui me tient à cœur, comme par exemple le végétarisme ou les groupes musicaux que je vois sur scène. »

Du coup, on trouve de tout dans ses pages : illustrations, vidéos de concerts punk – auxquels elle participe en dessinant des fresques -, flyers… Fourre-tout à la fois joyeux, grinçant et unique, le blog de Cha ne brosse pas son lecteur dans le sens du poil. Malgré un trait à la grâce enfantine, il met en avant une héroïne grossière, très énervée, un brin scato (voir la note du 21 mars 2008 pour une scène d’anthologie dans les WC). Et c’est ce qui fait son charme. « Mes dessins sont beaucoup plus bâclés que le reste de mes travaux, reconnaît l’auteure. Je laisse passer des trucs un peu ratés ou bancals qui m’auraient gênée ailleurs. » En revanche, elle gère d’une main de maître sa boutique, sa « multinationale » comme elle l’appelle avec humour. « Cela me permet de diffuser des fanzines, livres ou disques auxquels j’ai contribué. Je vends parfois un original, ce qui met un peu de crème de soja dans les épinards. »

Illustratrice boulimique et éclectique, elle n’hésite pas à œuvrer bénévolement pour soutenir la scène punk/alternative. Cha a récemment illustré un ouvrage d’Anne Vaisman, Ronde et alors ? (La Martinière), qui recommande de manger des animaux – un comble pour une végétarienne ! Elle couve aussi un projet BD avec François Maingoval, scénariste des Allumeuses. « J’ai surtout bossé sur des pochettes de disques ces derniers temps, précise la jeune femme. Et il faut que je commence à réfléchir sérieusement à des bandes dessinées pour les prochains numéros des fanzines Speedball et My Way… » Du petit lait pour Cha.

Marion Poinso

Images © Cha
http://blog.chabd.com

Publiez un commentaire