Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

14 Comments

Tamara Drewe

13 octobre 2008 |

bravotamara_drewe.jpgPar Posy Simmonds. Denoël Graphic, 23,50 €, le 16 octobre 2008.

Huit ans après la parution de son premier roman graphique (Gemma Bovery, une transposition osée du chef d’œuvre de Flaubert), Posy Simmonds est de retour avec une histoire so british ! British car librement inspirée du roman de l’Anglais Thomas Hardy, Loin de la foule déchaînée. Anglaise aussi par son humour noir : sous couvert d’une étude de mœurs anodine, l’auteure égratigne les travers d’une cohorte d’écrivains résidant dans une ferme de la campagne anglaise, où ils jouissent de tout le confort nécessaire à leur activité créatrice. Ce pavé étonne d’abord par son graphisme. Déconcertant à première vue, l’album alterne des scènes en monochrome et en couleurs. D’où la dimension presque intemporelle de l’ouvrage : on se croirait revenu dans les livres illustrés d’antan et autres keepsakes – livres d’images britanniques – un brin fleur bleue qu’affectionne comme par hasard cette dessinatrice vedette du Tamara Drewquotidien The Guardian ! Moins rétro qu’il n’y paraît, ce mix réussi de BD, illustrations et textes en tous genres multiplie les niveaux de lecture. De la déchéance sentimentale aux frustrations artistiques, en passant par la complexité des flirts juvéniles, tout y est passé à la moulinette d’un récit à plusieurs voix, dominé par quatre groupes de personnages. Leur point commun ? Tous sont fascinés par Tamara, une brune allumeuse mais qui garde les pieds sur terre. Diaboliquement efficace et contemporain.

Morgan Boëdec

Commentaires

Publiez un commentaire