Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Detroit Metal City #1

1 octobre 2008 |

Detroit Metal City #1bien.jpgPar Kiminori Wakasugi. Éditions 12 bis, 6,50 €, le 25 septembre 2008.

Shôichi Negishi est un docteur Jekyll des temps modernes. Le jour, ce jeune étudiant tokyoïte se passionne pour la pop suédoise et adore Audrey Tautou. La nuit, il devient Krauser II, le terrifiant leader du groupe Detroit Metal City, qui vocifère des insultes et des imprécations démoniaques ! Devant son public, Shôichi, grimé façon Kiss, se permet les pires provocations mais s’en mord les doigts dès qu’il ôte son maquillage. Malheureusement, il est obligé de subir cette existence schizophrène pour pouvoir vivre de sa musique. Les sirupeuses ballades qu’il aime composer ne lui apportent pas le succès d’un bon solo de guitare saturée…

C’est avec une joyeuse perversité que l’on observe Shôichi humilié par les grossiers excès de son personnage de scène. Brassant sans rougir les clichés sur le hard rock ou les chansons mielleuses, Detroit Metal City est un manga désopilant. Ses délires outranciers nous font même oublier la maladresse du dessin. À lire en écoutant alternativement Metallica et Norah Jones.

Allison Reber

> Vous pouvez lire les 13 premières planches de Detroit Metal City sur www.manga-news.comDetroit Metal City


Publiez un commentaire