Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 4, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Jean-Pierre Autheman est mort

30 octobre 2020 |

jean-pierre-autheman_photo L’auteur de bandes dessinées Jean-Pierre Autheman est décédé le 26 octobre, à l’âge de 73 ans.

Né à Arles en 1946, Jean-Pierre Autheman suit des études de lettres et d’architecture à Aix-en-Provence et Marseille, et se lance dans la bande dessinée avec l’album Mémoires d’un gardien de phare, auto-publié en 1972. Dès 1975, il collabore avec Charlie Mensuel, Pilote, L’Écho des savanes, Circus ou Hara-Kiri. Il publie, en 1978, Escale à Nacacro, début des aventures du personnage du Condor, et l’année suivante, il crée le héros Vic Valence pour Glénat : le premier tome de Vic Valence reçoit le prix du meilleur album français au Festival d’Angoulême 1987.

On lui doit aussi la série Les Déserteurs (dans Pilote) et Les Sirènes de Balarin. Ainsi que Le Voyage du bateleur (dessinée par Dethorey), Le Pet du diable, La Passe du manchot, Exotissimo (dans la collection Roman BD de Dargaud), et Place des hommes et Le Filet de Saint-Pierre chez Glénat. C’est chez cet éditeur qu’il publie, entre 2001 et 2006, les quatre opus de Zambada, avec Maltaite au dessin. L’an dernier, Glénat avait aussi publié un imposant recueil, Aux carrefours du destin : cinq polars autour du monde.

Écrivain (L’Homme du général, chez Actes Sud), chroniqueur pour le journal La Provence, enseignant à l’école d’animation Mopa, Jean-Pierre Autheman « était un anticonformiste, libertaire et chaleureux », résument les éditions Dargaud. « Un personnage à part dans le monde de la bande dessinée », conclut pour sa part Glénat. Un monde qu’il a quitté le 26 octobre à l’âge de 73 ans.

Aux carrefours du destin

Publiez un commentaire