Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

La Terre des fils

21 avril 2017 |
ALBUM
La Terre des fils
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
23 €
DATE DE SORTIE
09/03/2017
EAN
2754822526
Achat :

terre_fils_1“Sur les causes et les motifs qui menèrent à la fin on aurait pu écrire des chapitres entiers dans les livres d’histoire. Mais après la fin aucun livre ne fut plus écrit.” Sur ces mots cryptiques s’ouvre La Terre des fils, de Gipi. Dans un endroit apparemment désolé, quasi vidé d’humains, vivent un père et ses deux fils. Le quotidien est difficile, la lutte pour la survie constante, les rapports brutaux. L’attachement semble proscrit, porteur de dangers. Alors les gamins volent, cognent, menacent, dépouillent. Quand leur géniteur meurt, ils se mettent en chemin avec, pour seul bien, un carnet rédigé par ses soins. Aucun des deux ne sachant lire, ils se mettent en quête de quelqu’un pouvant les éclairer sur le contenu du cahier…

Auteur de Ma vie mal dessinée, Le Local ou Notes pour une histoire de guerre, l’artiste italien livre ici un album nimbé de noirceur, de désespoir, de mystère. Ses deux héros sont instinctifs, rudes, agressifs. Ils se heurtent à des personnages inquiétants — des jumeaux à la fois doux et terribles ; les adorateurs du dieu Trokool ; des esclaves torturés. Expressif et délié, gorgé de hachures, le trait de l’artiste fait merveille. Mais son propos désillusionné et elliptique — certes subtil (usant d’un langage spécifique, qui induit une ambiance propre) — finit par laisser son lecteur sur le côté. Comme si, malgré une chute un peu plus lumineuse, cette odyssée étrange et douloureuse manquait de chair, d’incarnation.

terre_fils_2

Commentaires

  1. Jp bolle

    Bonjour,

    Attention, Gipi a publié au moins un autre album depuis 2009, qui plus est chez Futuropolis: par exemple, « vois comme ton ombre s’allonge »…

  2. Laurence Le Saux

    C’est bien vu, et donc corrigé, merci de votre vigilance !

  3. gggg

    Complètement en désaccord avec la conclusion il n’y a rien de plus de plus humains que ces personnages à qui il ne reste pas grand chose !!!
    Et malgré tout réside de d’espoir.

Publiez un commentaire