Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

« Le Capital » de Karl Marx en manga

8 février 2011 |

Après une longue gestation, les éditions Soleil lancent enfin leur nouvelle collection : Manga classiques. Et ce avec une oeuvre fondatrice, Le Capital de Karl Marx.

capital_couvCette nouvelle collection de BD asiatiques proposera des adaptations d’œuvres reconnues mondialement pour leur impact et leur importance littéraire. Les titres seront édités dans le sens de lecture occidental. La première transposition est ambitieuse, puisqu’il s’agit du fameux Capital de Marx. Mais attention, qui dit connu ne dit pas forcément lu. En effet, ce titre théorique et historique en rebute plus d’un en raison de sa longueur et de sa difficulté. Alors pour s’y intéresser, pourquoi ne pas commencer par lire le manga ?

L’adaptation propose un découpage en volume proche de l’édition originale, scindée en deux parties complémentaires. Le premier volume reprend la partie écrite par Marx, et narre l’histoire d’un jeune artisan fromager qui veut agrandir le commerce familial. Lorsqu’il rencontre un investisseur, il se lance dans le projet qui l’amènera à mettre de côté ses valeurs et qualités pour faire prospérer son commerce… Le second volume se penche plus précisément sur le fonctionnement et les rouages propres au capitalisme. Il fut écrit par Friedrich Engels, à partir des brouillons laissés par Karl Marx à son décès.

Autant le dire tout de suite, le dessin est vraiment limité, pour ne pas dire amateur. D’ailleurs on peut remarquer que cette adaptation ne mentionne aucun dessinateur. L’auteur (le collectif ?) a semble-t-il choisi un graphisme simple et sans fioriture qui facilite le travail et la rapidité d’exécution. Voilà qui est bien dommage alors que le but de ce manga est tout de même de faire connaître l’œuvre au plus grand monde… Les illustrations n’assument donc qu’un rôle didactique, afin de bien suivre les différentes explications du système capitaliste, rien de plus. capital_imagePour ce qui est de l’histoire, c’est plus intéressant. Le premier volume, autour du cheminement d’un simple artisan qui va devoir faire sans cesse des concessions pour développer son entreprise, est particulièrement bien mené. Le jeune homme va devoir réfléchir financièrement plutôt qu’humainement… le voilà donc bien loin de son premier métier d’artisan! Le second volume est beaucoup plus descriptif et explicatif (n’ayez pas peur, tout reste simple et compréhensible). Cela nous permet de mieux appréhender notre système capitaliste sans pour autant nous donner toutes les clés. En effet, on ne peut pas raconter, en moins de 400 pages de BD, autant que dans trois pavés et quelques milliers de pages…

Bref, Soleil Manga sort ici un titre didactique, qui s’avère être une bonne entrée en matière. Même si cette adaptation (comme toute vulgarisation) ne peut-être que réductrice, elle pourra peut-être permettre à certains d’approcher les bases de la philosophie marxiste, voire de s’intéresser à l’œuvre originale. Le prochain titre annoncé sera un peu moins méconnu pour les Français puisqu’il s’agit d’un classique de Stendhal : Le Rouge et le noir.

______________________________

bouton_nbd Le Capital #1-2.
D’après Karl Marx.
Soleil Manga, 6,95 €, T2 le 19 janvier 2011.
2 volumes parus sur 2 – Série terminée au Japon.

Achetez Le Capital T1 sur Fnac.com
Achetez Le Capital T1 sur Amazon.fr

Achetez Le Capital T2 sur Fnac.com
Achetez Le Capital T2 sur Amazon.fr

© 2008 Eastpress

______________________________

Commentaires

  1. C’est vrai que le dessin est un peu décevant. On veut faire vite, on presse le personnel, et voilà où ça mène. Vivement la dictature des dessinateurs prolétaires 😉

  2. C’est vrai que le dessin est un peu décevant. On veut faire vite, on presse le personnel, et voilà où ça mène. Vivement la dictature des dessinateurs prolétaires 😉

Publiez un commentaire