Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Le Joueur **

19 novembre 2010 |

le_joueur_couvpasmalPar Loïc Godart et Stéphane Miquel, d’après le roman de Fédor Dostoïevski. Soleil/Noctambule, 17,95 €, le 27 octobre 2010.

Voilà un projet casse-gueule. Adapter le court roman de Dostoïevski, à la fois drôle et plein de tourments, débordant d’exaltation et si russe dans l’esprit. Les auteurs s’en sortent pas trop mal, même si le tourbillon de folie de l’histoire ne ressort que lors de trop brefs passages. Rappelons d’ailleurs cette histoire. Alexeï est précepteur auprès d’une famille ruinée, menée par un général complètement dépassé par son amour pour la belle Blanche. Tous les membres, ou presque, de cette maisonnée n’attendent qu’une chose : la mort, et donc l’héritage, d’une vieille tante. Mais ils résident dans une ville minée par le jeu, par la mortelle roulette des casinos…

le_joueur_imageLa violence des sentiments et le déchaînement des passions est quelque chose de difficile à rendre en bande dessinée. Et ce Joueur-là ne relève pas totalement le défi. Certes, les quelques séquences de table de jeu réussissent à faire vivre la frénésie qui s’empare des personnages face à la roue du hasard, la construction du récit brosse bien la spirale de l’addiction. Mais une trop grande distance et, sans doute, une trop forte timidité de la part des auteurs, laissent le lecteur en retrait de ces accès de folie. L’environnement décadent peint par Dostoïevski, à la fois flippant et absurde, a du mal à se contraindre dans les cases de Loïc Godart (Bang !), dont le trait et l’expressivité sont pourtant extrêmement convaincants. Cette adaptation ne fait donc qu’effleurer le génie du roman russe, mais ce n’est déjà pas si mal. Et comptons que les lecteurs de cet élégant album se tourneront vers le texte original, pour frémir un peu plus.

bouton_nbd
Achetez Le Joueur sur Fnac.com
Achetez Le Joueur sur Amazon.fr

Commentaires

  1. Véronique

    Encore une très belle réussite de la collection Noctambule, après le Cromwell et le Riff Rebs, à mille lieues de la minable et pathétique collection exlibris chez Delcourt initiée par l’inculte Morvan. Le talent est là chez Soleil, n’en déplaise aux pise-froids.

  2. Véronique

    Encore une très belle réussite de la collection Noctambule, après le Cromwell et le Riff Rebs, à mille lieues de la minable et pathétique collection exlibris chez Delcourt initiée par l’inculte Morvan. Le talent est là chez Soleil, n’en déplaise aux pise-froids.

Publiez un commentaire