Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

5 Comments

Le Roi des mouches #3

28 février 2013 |
SERIE
Le Roi des mouches
ALBUM
Sourire suivant - 3
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
19.50 €
DATE DE SORTIE
23/01/2013
EAN
2723472469
Achat :

Huit ans après la parution du premier volume, alors chez Albin Michel, voici enfin le dernier tome de la trilogie hallucinée de Mezzo et Pirus. Revoilà donc la galerie d’habitants perturbés d’une petite ville aux allures du Twin Peaks de David Lynch, ménagères refusant de vieillir, adolescente perverse, joueur de bowling dégueulasse, dealer bas du front, gamines paumées… Et bien sûr Eric, mâle accro au sexe et à la dope, pierre angulaire ravagée de ce petit monde déliquescent.

On retrouve dans cet ultime volume tout ce qui fait de la série une claque tant visuelle que mentale. Le dessin chargé de noir de Mezzo, à tel point imprégné d’imagerie américaine qu’on a l’impression que l’histoire se déroule aux États-Unis dans les années 1970-80 (alors qu’il s’agit bien de la France, aujourd’hui). le_roi_des_mouches3_image1La logorrhée des personnages en voix-off, lancinante, envahissante. Les dialogues sont rares, les cases surchargées, l’ambiance créée est suffocante, le destin de chacun semble tracé pour finir tout droit en enfer ou au fond d’une poubelle. À moins que l’enfer ne soit ici: car Le Roi des mouches se pose comme une vision simplement amplifiée des petites horreurs qui se déroulent dans les foyers occidentaux quand la porte se referme. Une vision déformée jusqu’à la la nausée, les auteurs réussissant parfaitement à imposer leur rythme obsédant et leurs images cauchemardesques dans la tête du lecteur.

Alors bien sûr, huit ans après le début de la série, les références à Lynch, à Bret Easton Ellis ou au Black Hole de Charles Burns paraissent un peu pesantes et datées. Et la litanie d’un texte dense, long et surécrit pourra lasser. Mais ciselée au millimètre et ultra léchée, Le Roi des mouches reste une oeuvre importante, sans doute la plus aboutie du duo d’auteurs.

le_roi_des_mouches3_image2

Commentaires

  1. cherrytreee

    Cette trilogie est dans mon Top 10 de ces dernière années!

  2. GPoussin

    « Le dessin chargé de noir de Pirus »……Hmm, hmm, c’est Mezzo le dessinateur, pas Pirus…

  3. Holala, merci de votre vigilance; une erreur d’inattention, désormais corrigée… désolé !

Publiez un commentaire