Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Les + du blog : BAJRAM

14 mai 2006 |

fleau des dieuxBAJRAM PÈRE NOÉ
Avis à la population. Le vaisseau de la BD donne de la bande, bousculé qu’il est par les vagues de mangas papier. Demain, le raz-de-marée annoncé des mangas en ligne pourrait causer son naufrage. Denis Bajram, sous le Soleil exactement, met à l’eau une arche de Noé destinée à garder au sec quelques spécimens d’auteurs.

(Version plus longue d’une interview parue dans BoDoï 96)

Comment est née l’idée de Quadrant Solaire ?portrait.
Chaque année Mourad Boudjellal proposait à Valérie Mangin et moi de diriger une collection. Nous refusions, estimant que ce genre de responsabilités n’était pas du ressort des auteurs. Cette année, avant sa rituelle proposition, on lui a présenté le projet Quadrant Solaire. Nous voilà devenus directeur éditorial et directrice de collections. Si nous avons les moyens d’un gros éditeur, nous restons une structure familiale et nous nous taperons les photocopies !
Pourquoi cette envie de diriger une collection ?
Nous avons toujours accompagné nos albums de la maquette au marketing. Mourad, qui apprécie de voir des auteurs s’investir dans ces domaines, nous a laissé faire, y compris sur les albums d’autres auteurs Soleil. En dirigeant une collection, j’aurais l’impression de dominer un morceau de la bête folle qu’est devenu le marché de la BD.


UW1Quelle est votre analyse ?
Le marché BD est comme un tissu tiré par trois mains différentes. La première est celle de la production mainstream, ces milliers d’albums souvent clones de séries à succès. La deuxième est celle des albums publiés par les éditeurs indépendants, ou pseudo indépendants, qui ne vendent pas, mais ont une très bonne presse. La troisième est celle du manga, qui force les auteurs à tomber 40 pages par mois. Les gros éditeurs subissent cette tension. Du coup, chez tous on trouve des collections disparates allant de l’humour à l’auteurisme. La croissance que la BD connaît depuis 10 ans autorise cette politique. Mais ça ne va pas durer. Le tissu se déchire. Or la bande dessinée qui nous plaît est au centre de ce tissu. Une BD à la fois grand public, d’auteur et ouverte aux mangas et comics. Donc, nous allons essayer, modestement, de créer une arche de Noé dans laquelle pourront monter les gens dont nous apprécions le travail. En espérant que l’arche passera la prochaine crise.
D’où viendra cette crise ?
On sous-estime encore l’impact manga. On va prendre en pleine figure le virage du numérique et de l’ebook. Allez voir sur eMule (système de peer to peer, échange de fichiers sur internet) ce qui se passe ! Le manga numérique est la prochaine étape. Ce jour-là, 20% des livres disparaîtront des étals. Ce sera la mort de beaucoup de libraires. J’espère me tromper.
Quelle sera la ligne éditoriale de Quadrant Solaire ?
Du grand public d’auteur. J’aimerais éditer des ouvrages du calibre de SOS bonheur. Offrir cet espace de liberté que représentait Aire Libre à ses débuts pour les auteurs à l’époque où la prépublication dans Tintin et Spirou aboutissait au même formatage pour tous les albums. Nous fonctionnons d’ailleurs à peu près comme Aire Libre. Nous sommes dans le catalogue Soleil, mais la mention « Soleil » n’apparaîtra pas sur les albums. Nous ne sommes pas une collection mais un département éditorial. Nous allons monter un catalogue plus adulte qui serait perdu dans celui très marqué ado de Soleil. Je dis ça sans porter un jugement de valeur. Mourad est arrivé à la même conclusion.
Soleil a déjà Futuropolis comme pôle adulte.
Quadrant Solaire va constituer une marche intermédiaire entre Soleil et Futuro. Nous aurons des exigences d’auteur, comme Futuro, mais
avec le souci de rester grand public, comme Soleil.
Les bouquins que nous avons faits avec Valérie résument assez bien le genre d’ouvrages que nous souhaitons accueillir. Mais si demain des gens comme Fabrice Neaud (1) veulent nous rejoindre, ils sont les bienvenus ! Fabrice, d’ailleurs, arrive avec un projet de… super héros !
Avez-vous déjà signé d’autres projets ?
Un avec Stéphane Servain, pour Imperator. Cette nouvelle série, scénarisée par Valérie, s’inscrira dans l’univers du Dernier Troyen et du Fléau des Dieux. Mais les premiers Quadrant Solaire (2), à sortir le 21 juin, seront le prochain UW1 et le prochain Fléau, préambules au rapatriement sous le label de tous nos titres. Le même jour sortira la première série 100% Quadrant : KGB, de Valérie et Malo Kerfriden. Nous avons contacté beaucoup d’auteurs connus ou pas. Nous vous réservons quelques belles surprises.
Bajram le contestataire est rentré dans le rang.
J’ai été très engagé à une époque, c’est vrai, avec plein de grandes idées. Maintenant, je connais tout ça de l’intérieur. J’ai vu Menu ( de l’Association) manger avec le patron de Dargaud. J’ai constaté que la juxtaposition des contraires était partout. La démocratie, c’est le bordel. On va faire avec…
Aurez-vous encore le temps de bosser sur vos projets ?
Je vais vous révéler un grand secret : j’ai toujours bouclé mes UW1 en cinq – six mois maxi.
Pourquoi sortir, alors, un tome tous les trois ans !
Comptez : un an de dépression, un an d’informatique, six mois à filer des coups de main aux copains et six mois pour UW1. Le compte y est ! Je vais arrêter la dépression et l’informatique !
Propos recueillis par Damien PEREZ


1) Journal, série autobiographique de 4 tomes (Ego comme x), prix Alph’art d’Angoulême en 1997.
2) Site en construction
www.quadrantsolaire.com

Commentaires

  1. Jérome

    J’ai eu du mal à trouver, mais la bonne adresse du site est en fait : http://www.quadrantsolaire.com/

  2. Patricia

    L’erreur est rectifiée !
    Merci Jérome.

  3. Voilà une interview fort intéressante et qui laisse présager bien des surprises pour la suite.
    J’ai hâte de découvrir Quadrant solaire!
    Denis Bajram paraît très pessimiste pour la suite de la vie de la bd papier.
    Je comprends son point de vue même si 20% de bd en moins me paraît énorme…
    A suivre donc! ;o)

Publiez un commentaire