Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

LES + DU BLOG : COMICS 2/3

22 septembre 2006 |

Que voit venir soeur Jane? Cliquez pour le savoir…
LES 4 F MONTRENT LES DENTS !
Si, dans l’actuel monde des brutes Marvel, une série a su conserver un brin de la naïveté, un soupçon du côté bon enfant de l’âge d’or, c’est bien les 4 Fantastiques. Les étincelles provoquées par le choc du flamboyant et immature Johnny avec la lourdingue et teigneuse Chose n’allument que les regards rigolards des enfants. Comment prendre au sérieux un type qui comme Red s’étire comme un Hollywood géant! Il semble aujourd’hui que l’extraterritorialité dont bénéficie le quatuor ait volé en éclats. Chez eux aussi, faut que ça saigne, faut que ça hurle.


Le terrain idéal pour se livrer à ce lifting infernal est bien sûr le monde de la série Ultimate où les auteurs peuvent délirer tranquille, hors de la sacro sainte continuité. Dans Le Passage, dessin Greg Land, scénario du grand Mark Millar, Red Richards, ado surdoué, est bridé par le père de Johnny et de Jane. Celui-ci, un industriel, oblige le génial jeune inventeur à travailler uniquement sur ses propres produits. Red, pour se distraire, va se balader dans des univers parallèles, y discutant avec les Red Richards du coin. C’est ainsi qu’il accepte l’invitation d’un Red plus âgé que lui. Horreur, il tombe dans un New-York en ruines et sera pourchassé par un Red, une Jane et un Johnny sortis tout droit de Buffy ou d’Angel.
Volontaire ou pas, l’effet comique est irrésistible. Les morts-vivants, s’ils surprennent dans un premier temps, apparaissent vite comme de vieux comédiens outrageusement maquillés et surjouant au possible. Le Grand Guignol qui faisait trembler nos arrière-arrière-mamies est mort, vive le Superhéros Guignol ! L’effet est accentué par le dessin qui se veut et réussit à être quasiment photographique. La Maison des Idées n’a pas osé, ce coup-ci pousser la provoc jusqu’à mettre les 4 morts-vivants en couverture. Mais l’histoire ayant bien marché aux US, elle a été prolongée par un Marvel zombies qu’on devrait bientôt découvrir en France, sans doute en 100% Marvel pronostique Christian Grasse. Et là, les superhéros arboreront en couverture chairs déchirées et os apparents…

En attendant, vous pouvez avoir un avant-goût du genre avec la couverture de Astonishing X-Men #16 (4,60 euros), signée Silvestri. On y admire Wolverine, Cyclope et leurs petits copains sans chair et en os, leur uniforme boulotté aux mites. Éric Liberge va estimer que Marvel fait de la concurrence à son Monsieur Mardi-Gras Descendres ! L’image annonce Genèse mortelle, une série se référant au célèbre Giant size X-Men qui, il y a trente ans, montra la rencontre entre les anciens et les nouveaux mutants.
Lundi, nous vous disions que sur les deux millions de mutants, 198 seulement conservent leurs pouvoirs. Du coup la maison des Idées en a eu une bonne : publier leurs fiches signalétiques. X-Men Extra #58 présente les 66 premières, de Alchemy à Marvel Girl (5,20 euros, 23 septembre).
(à suivre)
Ultimate Fantastic Four 12 : Le Passage #1-2, bimestriel, août, Panini, 4,50 euros.
Lire les autres dossiers : 1/3, 3/3

Publiez un commentaire