Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 25, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

L’Homme Bonsaï ****

11 septembre 2009 |

lhomme_bonsai_couv.jpgbravo.jpgPar Fred Bernard. Delcourt, 14,95 €, le 26 août 2009.

Certaines histoires de pirates sont en réalité des romances. Certaines épopées sanglantes cachent en leur sein des contes sensibles. Vous ne me croyez pas ? Alors installez-vous à l’ombre de cet Homme Bonsaï, fermez les yeux et laissez-vous transporter. Vous voici dans en Mer de Chine, aux côtés d’Amédée, un pauvre potier embarqué sur un navire pirate, et martyrisé par ses occupants. lhomme_bonsai_image.jpg Jusqu’à être abandonné sur une île déserte où, peu à peu, un petit arbre va lui pousser sur le crâne, lui pompant toute son énergie vitale. Heureusement, un vieux sage récupère notre mal-en-point potier et taille l’arbuste. Et Amédée devient une sorte de super-vilain des océans

Adapté d’un album jeunesse réalisé avec François Roca, cet Homme Bonsaï est un conte magnifique et cruel, tendre et maléfique, douloureux et amoureux. Bref, c’est une superbe histoire. Beaucoup plus hors du temps que les précédents albums de Fred Bernard, ce one-shot de 128 pages opte aussi pour une narration plus classique et carrée que La Tendresse des crocodiles ou Lily Love Peacock. Mais avec toujours la même poésie. Une poésie tantôt charnelle, tantôt morbide, qui propulse ce récit de conte pour enfant au rang de fable grandiose. Côté dessin, le trait vif et expressif de Fred Bernard, éclairé par les couleurs délicates de Delphine Chédru, emporte immédiatement l’adhésion. Résultat: on est envoûté de bout en bout.

Publiez un commentaire