Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Loba Loca

5 janvier 2021 |
SERIE
Loba Loca
ALBUM
Intégrale
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
Run
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
19.90 €
DATE DE SORTIE
27/11/2020
EAN
B08GFH86GW
Achat :

loba-loca_image1Guada est une ado renfermée butée, une boule de nerfs qui a bien du mal à contenir sa colère quand elle fait l’objet de moqueries au lycée, qui virent parfois au harcèlement. Un jour, c’est la goutte d’eau et elle donne une leçon à grands coups de poings à la bimbo bêcheuse du bahut. Résultat : camisole chimique et bracelet électronique. Tombée sur une juge clémente, Guada tente de repartir du bon pied et découvre que son père est le célèbre (mais décédé) luchador El Diablo. Elle se met alors en tête de lui succéder.

Run revient encore une fois dans son univers de Mutafukaz, pour arpenter le pavé de sa Dark Meat City, miroir à peine déformé de Los Angeles. Pour développer cette fois un récit d’apprentissage autour de la fille cachée du fameux catcheur cornu El Diablo, d’abord publié sous forme de comics, puis réuni en intégrale. Toujours bodybuildée mais moins excitée que sa série mère, Loba Loca construit un personnage féminin fort et positif, qui s’épanouit au contact d’un vieux luchador usé, el Tigre. Il y est question de dépassement de soi et de gestion des émotions, de filiation un peu, de réseaux sociaux beaucoup, avec pas mal de bagarres et d’humour. Comme souvent chez Run, ça part un peu dans tous les sens – revers classique de son enthousiasme débordant –, mais très vite le récit se recentre. Car l’ensemble demeure assez sage et linéaire, assez loin du tentaculaire Mutafukaz. Comme l’oeuvre d’un auteur qui a grandi et n’a plus besoin de tout faire exploser (même si quand même un peu) pour se faire entendre. Quoi qu’il en soit, grâce à un dessin léché de Guillaume Singelin (The Grocery, P.T.S.D.), qui a lui aussi gagné en maturité, on croque dans Loba Loca avec un grand plaisir, car l’ensemble est bien construit, drôle et attachant.

loba-loca_image2

Publiez un commentaire