Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Majipoor #1 ***

29 avril 2009 |

bien.jpgmajipoor_vignette.jpgPar David Ratte et Olivier Jouvray. Soleil, 12,90 €, le 22 avril 2009.

Sur Majipoor, les rêves font marcher le monde. Des visions nocturnes indiquent le chemin à prendre, des songes écrivent des destins. Effrayé par ses cauchemars, Valentin ne se souvient de rien. Juste de son prénom et qu’il marche depuis trois jours. Heureusement, il tombe sur un groupe de jongleurs et se fait rapidement embauché. Et va rapidement comprendre qu’il n’est pas un amnésique anonyme sur cette terre et qu’il a un trône à récupérer…

majipoor_image1.jpgAdapté du roman éponyme à succès de Robert Silverberg, ce premier tome de Majipoor est un bel album de fantasy, un début de série classique mais efficace. En effet, on est pas perdu: un héros en apparence fragile, mais qui réserve des surprises; une quête qui semble insurmontable; un monde magique et pas toujours hospitalier. Tous les éléments incontournables du genre sont là, dans le bon ordre, et ce volume s’achève (évidemment) au tout début du voyage. Mais qu’importe. Olivier Jouvray (Lincoln, Kia Ora…) démontre à nouveau son talent de raconteur et son parfait sens du rythme. Et côté dessin, rien à redire aux planches lumineuses de David Datte (Toxic Planet), qui croque joliment ses personnages. Si l’originalité n’est pas la première qualité de cette BD (en même temps, c’est une adaptation, alors bon…), il convient de saluer le travail quand il est bien fait. Et ici, il est très bien fait.

Achetez Majipoor T1 sur Amazon.fr
+ d’infos sur NouvellesBD.com

majipoor_image2.jpg

Commentaires

  1. Un premier tome accrocheur qui donne vraiment envie de découvrir le roman. Par contre, un peu moins fan de la couverture qui au départ ne m’a pas vraiment donné l’envie d’ouvrir l’album.

    Un album à découvrir !

    Mo’

  2. Un premier tome accrocheur qui donne vraiment envie de découvrir le roman. Par contre, un peu moins fan de la couverture qui au départ ne m’a pas vraiment donné l’envie d’ouvrir l’album.

    Un album à découvrir !

    Mo’

  3. Mo, c’est le côté bling-bling de la couleur dorée du titre qui vous gène pour la couverture? c’est vrai que ce n’est pas génial…

    et entièrement d’accord avec vous: si on allait lire le roman en attendant la sortie du tome suivant?

  4. Mo, c’est le côté bling-bling de la couleur dorée du titre qui vous gène pour la couverture? c’est vrai que ce n’est pas génial…

    et entièrement d’accord avec vous: si on allait lire le roman en attendant la sortie du tome suivant?

Publiez un commentaire