Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Monogatari *

28 mars 2012 |

picto-critique-V3-1monogatari_couvPar Alexandre Akirakuma. Glénat, 14,99€, le 25 janvier 2012.

Politique, sexe, violence et trahison sont au menu de ce récit en quatre parties situé dans un décor médiéval japonais. Démarrant au moment du décès de l’Empereur, il nous présente les différents clans qui veulent prendre le pouvoir à présent vacillant.

monogatari_imageAlexandre Langlois est un tel amoureux du Japon et de son histoire qu’il n’hésite pas à porter un nom de plume aux consonances asiatiques pour signer cette BD. Sa passion pour le Pays du Soleil levant et sa période médiévale transpire à chaque page. Chaque décor, chaque personnage, chaque costume sont pensés et dessinés avec soin et fidélité. Avec son trait mignon joliment coloré et ses petits personnages animaliers simples et attachants, Monogatari s’ouvre sur une très belle impression.

Malheureusement l’histoire est particulièrement confuse. On comprend certes que la mort de l’Empereur appelle la convoitise, mais on ne saisit pas toujours tout! Tout d’abord, le nombre de personnage est impressionnant alors que le livre ne fait que 128 pages. En plus, leurs noms sont quasiment impossibles à retenir… Outre ce gros problème de compréhension Monogatari reste une curiosité graphique qui pourra plaire aux inconditionnels de cette période de l’Histoire japonaise.

Achetez Monogatari sur Fnac.com
Achetez Monogatari sur Amazon.fr

Publiez un commentaire