Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Olimpita ***

26 septembre 2011 |

bienCUBIERTA OLIMPITAPar Joan Marin et Herman Migoya. Sarbacane, 17,50€, le 7 septembre 2011.

A Barcelone, Olimpita vend du poisson sur un marché, et subit la violence de son mari Carmelo sans parvenir à la dénoncer, ni à rompre ce lien nocif.

olimpita_1Arrive dans leur quartier Ass, un sans-papiers du Ghana, qui cherche désespérément à gagner sa vie. La jeune femme se prend d’affection pour lui, jusqu’à voir en lui le sauveur qu’il n’est pas. Ce qui provoque une jalousie féroce chez son époux….

Subtile et déchirante, cette bande dessinée espagnole mêle une gravité extrême à des moments légers, presque drôles. Le scénariste Herman Migoya cisèle une trame forte, brossée à petites touches, avec une progression dramatique bien dosée.

Son propos est servi par le dessin vivant et élégant, en noir et blanc, de Joan Marin. Qui, au milieu d’un chapitre assez gai, se permet des digressions graphiques malicieuses (« 24 expressions inédites à ce jour sur le visage d’Olimpita » ou bien la « récupération érectile de Ass en 24 séquences »). Oeuvre intime et universelle à la fois, Olimpita dégage une force rare, et trouble longtemps.

olimpita_2

bouton_nbd
Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Publiez un commentaire