Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Portugal ****

16 septembre 2011 |

portugal_couvbravoPar Cyril Pedrosa. Dupuis, 35 €, le 16 septembre 2011.

Simon a un blocage. Ou plutôt des grains de sables qui enrayent la machinerie de sa vie, une vie pourtant rêvée de dessinateur demandé, avec une jolie femme pleine d’entrain. Mais voilà, il y a quelque chose qui coince, car Simon ne fait plus de livre, hésite à s’engager matériellement auprès de sa compagne et surtout est assailli d’angoisses et de colère, sans comprendre pourquoi. Un passage à l’âge adulte délicat et déstabilisant, qui devra se faire par une meilleure compréhension de la relation avec son père, et des racines familiales portugaises.

portugal_image1Même si son livre n’est pas une autobiographie, Cyril Pedrosa a mis beaucoup de lui-même et de sa propre histoire dans cet imposant volume de 260 pages. De ses doutes, de ses peurs, de ses petits bonheurs. Et de sa relation avec le Portugal, terre d’ancêtres déracinés pour venir travailler en France, et qui, pour la plupart, ne sont jamais retournés là-bas. Il met en scène un alter ego un peu paumé, renfermé sur lui-même, subissant les silences et les querelles familiales sans chercher à en savoir plus. Et c’est en retissant un lien (intime et plus fort qu’il ne l’avait imaginé) avec le pays d’origine de son père qu’il va dépoussiérer le passé, comprendre les motivations des uns et des autres, et ainsi tourner une page. Pour vivre sa vie.

Démarche psychanalytique sous la forme d’un road movie initiatique à la découverte d’une famille finalement méconnue, Portugal arbore de bout en bout une sobriété dans la narration et une justesse dans le ton tout simplement admirables. portugal_image4Difficile de ne pas se reconnaître ici ou là, dans les fêtes de mariage trop arrosées, ou dans les moments de complicité où jaillissent des petits secrets de famille noyés dans des souvenirs déformés. Dans ce récit hautement crédible, l’auteur de Trois ombres et Autobio reproduit à merveille les instants de doute, de déception, de joies simples aussi. Son dessin est fluide et expressif, toujours précis, autant dans les détails qui comptent que dans les postures et les regards. Et il est magnifié par un découpage et une mise en scène intelligents, et surtout une mise en couleurs lumineuse. Toujours dans une recherche de la meilleure adéquation entre fond et forme.

Entre témoignage d’une quête d’identité et récit intime et puissant d’un jeune homme qui devient grand, Cyril Pedrosa porte l’autofiction à des sommets rarement atteints : car grâce à un graphisme chaleureux et plein de relief, mais immédiatement accessible, il saisit son lecteur de la première à la dernière page, pour lui conter au creux de l’oreille son histoire. Une belle et émouvante histoire, pour une très grande bande dessinée.

bouton_nbd Achetez Portugal sur Fnac.com
Achetez Portugal sur Amazon.fr

portugal_image3

Publiez un commentaire