Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 22, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

12 Comments

Real #1-9 ****

7 octobre 2010 |

real_couvbravoPar Takehiko Inoue. Kana, 8,50€, le 20 août 2010.
9 volumes parus sur 9 – En cours au Japon.

Le mélange du manga et du basket ball évoque à coup quasi sûr  Slam Dunk, série à succès de Takehiko Inoue, moins connue que I’ll d’Hiroyuki Asada (Letter Bee). Avec Real, Inoue revient à ses premières amours, usant d’un traitement narratif beaucoup plus adulte et réfléchi. Pour se complexifier la tâche et sortir des sentiers battus, le mangaka ne nous propose pas seulement une succession de matchs, mais une réelle immersion dans le basket handisport.

real_imageEn suivant le parcours de différents joueurs handicapés, Real met en scène des personnages forts qui vivent avec leur corps comme ils le peuvent. Tout n’est pas forcément facile, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut lâcher prise. En effet, le sport est certainement l’un des loisirs qui permet de nous rappeler que nous sommes vivants et que avons tous un potentiel énorme. Le lecteur suit ainsi des matchs, des rencontres et les difficiles étapes de la rééducation, grâce à ce manga porteur d’un important message de tolérance. Alliant sport et handicap, il est axé sur le dépassement de soi et le rapport à son propre corps. Sans être moraliste ni abuser de pathos, Takehiko Inoue rend son histoire passionnante et bouleversante.

Une lecture riche en émotions donc, au thème unique et la mise en images magnifique. Avec une parution particulièrement lente pour un titre japonais (un volume par an), Real se fait souvent attendre, mais chaque nouvel opus récompense le lecteur de sa patience.

bouton_nbd
Achetez Real T9 sur Fnac.com
Achetez Real T9 sur Amazon.fr

Commentaires

  1. Je ne m’intéresse pas du tout au Basket et encore moins au basket handisport. J’ai acheté le premier tome par pure curiosité et j’ai été bluffée. Inoue arrive à nous faire totalement entrer dans cet univers. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire se manga et cela m’a permis de découvrir un sport auquel je n’avis jamais prêté attention.
    Je n’ai lu que le premier tome mais j’en ai beaucoup apprécié à la fois le traitement graphique, très réaliste, et la qualité des personnages.

  2. Je ne m’intéresse pas du tout au Basket et encore moins au basket handisport. J’ai acheté le premier tome par pure curiosité et j’ai été bluffée. Inoue arrive à nous faire totalement entrer dans cet univers. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire se manga et cela m’a permis de découvrir un sport auquel je n’avis jamais prêté attention.
    Je n’ai lu que le premier tome mais j’en ai beaucoup apprécié à la fois le traitement graphique, très réaliste, et la qualité des personnages.

Publiez un commentaire