Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 18, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Retour sur « Comme convenu » de Laurel, succès financé par les lecteurs

16 janvier 2018 |

Comme convenu 1 CouvQuatrième et huitième projets les mieux financés de la plateforme de financement participatif Ulule, les deux tomes de Comme convenu de Laurel sont des exceptions sur le marché de la bande dessinée. Non pas par leur contenu, mais par leur mode de financement et l’importance des sommes qui ont été levées. Le dernier tome ayant été reçu par les contributeurs durant le mois de décembre 2017, il était temps de revenir sur cette aventure.

Un projet hors du commun

Laurel ne vous est certainement pas inconnue. Auteure phare d’un blog BD à succès (on vous en parlait déjà en 2008), elle a déjà publié en France plusieurs ouvrages chez différents éditeurs (Cerise, Les Enquêtes surnaturelles de Mina, Marche ou rêve… ). Mais voilà, ces titres n’étaient pas assez vendeurs pour le marché conventionnel du livre et il était devenu pour elle de plus en plus difficile de décrocher des contrats. Pour sa dernière bande dessinée, elle s’est alors tournée vers le financement participatif. En définitive, même si elle avait décroché un contrat classique, il lui aurait clairement été impossible d’obtenir de la part des éditeurs les sommes levées via Ulule .Comme convenu mini 1

Après une première campagne de financement au succès fou lancée fin 2015 (268 146 € collectés par 7 962 contributeurs pour un objectif initial de 9 373 €, soit un financement à hauteur de 2 860 % !), le premier tome de Comme convenu était sorti à la mi-2016 et en appelait un second. Un an et demi plus tard, la campagne de financement pour le dernier tome dépassa encore plus les espérances de l’auteure (391 694 € collectés par 9 326 contributeurs pour un objectif initial de 9 373 €, soit un financement à hauteur de 4 178 % !!) et marqua la fin de cette bande dessinée hors norme qui a cartonné sans attaché de presse, ni marketing, ni critiques… Et alors que la BD était disponible en ligne gratuitement depuis ses débuts.

Comme convenu 2Du rêve américain à  la désillusion

Cette bande dessinée autobiographique de 500 pages en deux tomes raconte le lancement et le fonctionnement d’une start-up. Parmi les 4 personnes qui ont lancé la boîte, on retrouve l’auteure et son mari qui sont partis en Californie pour vivre leur rêve : fonder leur entreprise et travailler dans le jeu vidéo dans la Silicon Valley. Laurel se charge alors de tout l’aspect graphique et Adrien développe les jeux. À eux deux s’ajoutent Joffrey et Luc, sans qui ce beau projet n’aurait jamais pu se monter. Le premier a pour mission de lever des fonds en trouvant des investisseurs et Luc se concentre principalement sur le marketing.

On le comprend assez vite, tout est idyllique au début, car les deux amoureux vivent le rêve américain à fond, mais tout ne va finalement pas se passer « comme convenu ». Bien loin de là même ! Les premiers problèmes semblent anodins et passent presque inaperçus, mais les deux amoureux sont loin de s’imaginer que Joffrey et Luc vont littéralement leur faire vivre un enfer. S’enchaînent mensonges, incompétences, dénis, fautes professionnelles, mauvaise foi et autres travers qui ne permettent pas le maintien d’une relation de confiance, d’une ambiance de travail favorable et la survie d’une telle structure.

Comme convenu mini 2À bout physiquement et psychologiquement, Laurel s’est alors mise à écrire ce récit autobiographique cathartique lui apportant une réelle bouffée de bien-être. L’histoire raconte de long en large et avec clarté toutes les étapes qui les ont menés face à l’inévitable. Comme convenu est cependant écrit sans lourdeur, sans retenue, ni aigreur. Le sens du rythme, les multiples péripéties racontées, le dessin expressif tout en rondeur, l’humour et l’autodérision de Laurel rendent cette terrible histoire drôle et captivante.

Un nouveau départ

Avec Comme convenu le couple a finalement tourné une page de sa vie pour rebondir sur d’autres projets. Côté professionnel, Laurel et Adrien vivent de leur passion du dessin et du jeu vidéo aux États-Unis, le pari de départ est donc gagné. Côté BD, le renouveau a commencé par deux beaux financements participatifs et il y a de fortes chances qu’un troisième voit le jour pour autopublier sa prochaine histoire. Celle-ci sera prochainement lisible gratuitement en ligne, avant de très certainement pouvoir se trouver dans vos bibliothèques… après une participation de votre part sur Ulule. Le thème ne vous surprendra pas après la lecture de ces deux tomes ou si vous la suivez sur les réseaux sociaux : la maternité.

_________________
Comme convenu #1-2
Par Laurel
Les versions papier de ces deux tomes n’étant plus en vente, vous pouvez les lire gratuitement, et en intégralité sur le site dédié, ou acheter une version numérique de chaque volume pour seulement 2,99 €.

Comme convenu 1

Commentaires

  1. Tor

    En tant que contributeur, ce fut un réel plaisir de participer et suivre l’évolution de cette aventure au résultat astronomique !

  2. luxsword

    En + d’une histoire intéressante et bien racontée, Laurel a vraiment bien communiqué sur toutes les étapes du crowdfunding, sur celles du choix de papier/format/etc, sur les goodies, sur le suivi des envois… et le livre est vraiment de bonne qualité. Un vrai plaisir également. ^^

Publiez un commentaire