Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Seznec #1 **

2 mai 2011 |

pasmalseznec_couvPar Guy Michel, Pascal Bresson et Eric Le Berre. Glénat, 9,95€, le 23 février 2011.

L’affaire Guillaume Seznec a alimenté la presse de masse du début du XXe siècle puis a fait plus récemment l’objet de nombreux livres (dont cette bande dessinée), un téléfilm ou encore l’année dernière une pièce de théâtre signée Robert Hossein.

seznec_1Accusé sans preuves matérielles du meurtre du conseiller général Quémeneur, le marchand de bois breton, emprisonné, envoyé au bagne puis décédé dans un accident de voiture, a toujours affirmé son innocence – thèse ici reprise par les scénaristes Pascal Bresson et Eric Le Berre, dont ils prévoient de tirer quatre épisodes.

Dans ce premier volume, la thèse du complot contre Seznec est mise en avant. Un certain Pierre Bonny se retrouve dans la peau du chef d’orchestre de cette machination – une hypothèse crédible, au vu de son pedigree : futur adjoint au chef de la Gestapo, révoqué de la police, assassin de résistants et condamné à mort pour cela.

Cette série se révèle être une nouvelle tentative de réhabilitation historique, en adoptant toutefois un ton assez romancé, qui la rapproche du polar. L’ensemble est bien découpé, les deux co-scénaristes étant parvenus à exposer assez clairement des faits enchevêtrés et complexes qui auraient pu conduire à une lecture ardue. Cependant, les personnages manquent pour l’heure de substance et ne facilitent donc pas l’empathie.

D’un point de vue graphique, Guy Michel prouve que son trait a évolué, devenu plus fin et moins enfantin que dans ses dernières publications. Mais, si les bâtiments et scènes de nuit sont bien rendues, l’expression des visages reste approximative et nuit au propos global. Dommage.

Benoît Guerrée

seznec_2

bouton_nbd Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Publiez un commentaire