Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Silverfish ***

31 juillet 2009 |

silverfish_couv.jpgbien.jpgPar David Lapham. Panini, 18 €, juillet 2009.

Quand on est une ado et que sa mère est morte quatre ans auparavant, c’est classique de ne pas aimer la nouvelle copine de son père. Et de là à penser qu’elle est une criminelle, il n’y a qu’un pas à franchir: celui de fouiller dans ses affaires…

silverfish_image.jpgAvec ce Silverfish, l’Américain David Lapham (Balles perdues, Tue-moi à en crever) prouve une nouvelle fois qu’il est un maître du petit polar nerveux et sans bling-bling. Les personnages sont finement brossés (la fille aînée en crise d’adolescence, sa petite soeur asthmatique, sa copine délurée, son papa policier…), l’intrigue avance à un rythme crédible, la brutalité intervient à bon escient et l’angoisse monte peu à peu. L’auteur magnifie ainsi un genre pas si facile à manier: le fait divers. Car son histoire de double vie et de mensonges est finalement hyper classique, mais elle puise justement sa force de sa terrible banalité. David Lapham y ajoute un dosette de fantastique pour mieux brouiller les pistes et produit, grâce un noir et blanc chargé d’encre et des cadrages originaux, un polar palpitant de bout en bout.

Achetez Silverfish sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire