Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Un oeil sur la rentrée : Jean-Louis Tripp dans tous ses ébats

2 août 2017 |

Cet été, sur BoDoï, nous attirons votre attention sur une des bandes dessinées qui feront l’actualité à la rentrée. Histoire de vous faire saliver un peu… Zoom aujourd’hui sur le nouveau projet de Jean-Louis Tripp, Extases, une trilogie très intime…

extases1_couvQue faire après Magasin général, la délicieuse série qui l’a occupé pendant huit ans, aux côtés de Régis Loisel ? Jean-Louis Tripp a décidé de prendre un tournant pour le moins radical, en se lançant dans une trilogie autobiographique, dont l’angle est… sa vie sexuelle ! Dans le premier tome d’Extases, qui sort en cette rentrée, il raconte sa découverte de la sexualité avec la puberté, ses fantasmes de gamin, ses premières galoches et ses premières branlettes. Ses premières fois, quoi, excitante et terrifiantes, gratifiantes ou honteuses.

Car l’auteur se veut extrêmement sincère. Il dévoile donc tout (ou presque), comme dans une analyse de ses premiers pas vers le plaisir de la chaire, alors qu’il était un ado comme beaucoup d’autres, rebelle et idéaliste, tête à claques aussi. Sincérité, autodérision, recul, cette démarche forte passe une narration riche de détails, dans un texte enlevé et des planches franchement explicites. Il prend son temps pour ne pas rater son sujet, poser les bonnes questions, y répondre s’il le peut, et cela donne un premier volume de 250 pages tout de même (sous-titré, avec malice, « où l’auteur découvre que le sexe des filles n’a pas la forme d’un X ») ! Qui sera, à n’en pas doute, un des événements de la rentrée, tant on n’attendait pas l’auteur – au faîte de sa maturité artistique, notamment en termes de dessin – dans ce registre.

Chez Casterman, le 6 septembre.

 

Publiez un commentaire