Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 20, 2024















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Angoulême 2023 : l’expo Ryōichi Ikegami

27 janvier 2023 |

Le 50e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême consacre une exposition inédite au dessinateur japonais Ryōichi Ikegami, à qui l’on doit notamment Sanctuary, Crying Freeman ou le récent Trillion Game.

Né en 1944, Ryōichi Ikegami démarre dans le manga dès 17 ans mais ne peut suivre d’études d’art et doit travailler comme peintre d’enseignes lumineuses. Assistant de Shigeru Mizuki, il côtoie Yoshiharu Tsuge, qu’il admire. Il est proche du magazine Garo, mais peine à convaincre avec ses histoires. Rapidement, autant par nécessité économique que par conviction artistique (on lui propose de travailler sur une adaptation de Spiderman qui ne l’emballe guère), Ryōichi Ikegami accepte de ne devenir « que » dessinateur, chargé de mettre en images les histoires des autres.

Et quel dessinateur ! C’est ce que montre l’exposition, qui rassemble un grand nombre de planches originales de Strain, Crying Freeman, Sanctuary, Heat… : Ryōichi Ikegami, qui est toujours actif dans l’industrie du manga à près de 80 ans, possède un style réaliste puissant, porté sur le corps et le mouvement, dans des compositions de pages d’une rare précision. Ses anatomies – musculeuses pour les hommes, plantureuses pour les femmes – créent des personnages séduisants et marquants, et lui ouvrent la voie à la création de formidables pleines pages et de dessins en couleurs, finalement assez rares dans le manga. L’auteur a aussi développé un sens de la décomposition du mouvement, particulièrement visible dans les scènes de combat de ses différents mangas. Guerre, polar, thriller politique, action sont les genres qu’il a le plus souvent explorés. Et dans lesquels il tourne autour de motifs récurrents, comme les tatouages, les larmes, les positions christiques… Une belle (re)découverte au fil d’une exposition riche de plus de 200 originaux.

Photos © BoDoi

expo-ikegami02
expo-ikegami03
expo-ikegami04
expo-ikegami05
expo-ikegami06
expo-ikegami07
expo-ikegami08
expo-ikegami09
expo-ikegami10
expo-ikegami11
expo-ikegami12
expo-ikegami13
expo-ikegami14
expo-ikegami15
expo-ikegami16
expo-ikegami17
expo-ikegami18
expo-ikegami19
expo-ikegami20
expo-ikegami21
expo-ikegami22
expo-ikegami23
expo-ikegami24
expo-ikegami25
expo-ikegami26
expo-ikegami27
expo-ikegami28
expo-ikegami29
expo-ikegami30
expo-ikegami31
expo-ikegami32
expo-ikegami33
expo-ikegami34
expo-ikegami35
expo-ikegami36
expo-ikegami37
expo-ikegami38
expo-ikegami39
expo-ikegami40
expo-ikegami41
expo-ikegami42
expo-ikegami43
expo-ikegami44
expo-ikegami45
expo-ikegami46
expo-ikegami47
expo-ikegami48
expo-ikegami49
expo-ikegami50

Publiez un commentaire