Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Au travail #1 ***

19 avril 2012 |

picto-critique-V3-3au_travail_couvPar Olivier Josso. L’Association, 21 €, avril 2012.

Olivier Josso est un auteur discret qui, jusqu’ici, n’avait publié qu’un album sous son nom (Douce Confusion, chez Ego comme X en 2002), malgré une production abondante et une influence indiscutable sur la scène alternative française. Le Comix Club n°9 était revenu longuement sur sa carrière, à travers un entretien fleuve, plusieurs hommages et la publication de nombreux extraits de travaux en cours. Parmi eux, les lecteurs découvraient un fragment d’Au travail, œuvre d’ampleur qui sera publiée en partie dans Lapin avant de prendre son essor dans ce livre.

au_travail_imageDans ce premier volume, Olivier Josso interroge tout le processus créatif à partir de son expérience. Étonnamment, ce spectre d’analyse très intime ouvre à un questionnement bien plus large : « Pourquoi, alors que tous les enfants dessinent, certains continuent-ils alors que  d’autres arrêtent ? » et surtout « Qu’est-ce qui, dans le processus personnel, peut entraîner l’envie créatrice ? ». C’est de ce désir profond, sourd, qu’il s’attaque dans Au travail, qui s’annonce comme une publication majeure des années à venir.

Imprimé sur papier orange, le livre donne une consistance forte à un noir et blanc où chaque trait apparaît volontaire. Le blanc étalé sur ce fond coloré a des vertus presque hypnotiques lorsque, dans de superbes planches, l’auteur cite pêle-mêle les lectures de son enfance. Car le déclencheur est là : Tintin, Astérix, Lucky Luke… Tous ces héros viennent combler le vide terrible laissé par un père décédé à 25 ans. Et puis viendra la découverte soudaine de La Mauvaise tête, album terrorisant d’un Spirou alors inconnu où tout n’est que masque et dissimulation. Le choc sera irrémédiable et l’album hante deux chapitres pleins.

Il est étonnant de voir Olivier Josso se lancer dans un tel ouvrage, non par sa thématique lourde – il nous a habitués à traiter avec brio des sujets forts – mais par l’ambition qu’elle porte. À terme, Au travail sera composé de quatre volumes, et il est difficile de voir où le lecteur sera entraîné. Mais ce qui est certain, c’est qu’il suivra une voie très claire, tracée par un auteur qui prend ici le temps de se raconter, dans une approche qui bouscule un genre devenu à la mode et que l’on imaginait mal pouvoir se renouveler. Ainsi, il parvient à résonner avec une densité rare face aux interrogations de tous, artistes ou non.

Maël Rannou

Achetez Au travail T1 sur Fnac.com
Achetez Au travail T1 sur Amazon.fr

Commentaires

  1. Laure

    Un excellent article sur un artiste trop rare que je suis heureuse de voir entamer une œuvre d’ampleur.

  2. Laure

    Un excellent article sur un artiste trop rare que je suis heureuse de voir entamer une œuvre d’ampleur.

Publiez un commentaire