Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Avant d’oublier

19 décembre 2014 |
SERIE
Avant d'oublier
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
08/10/2014
EAN
2365350518
Achat :

La mort de son grand-père déclenche chez la narratrice de ce livre un drôle de sentiment : pas de tristesse, pas de détachement non plus, plutôt une sorte de malaise difficile à définir. Comme si elle n’avait pas tous les éléments en main pour mieux comprendre qui était ce vieux monsieur ayant vécu au Congo belge et ayant conservé la détestable mentalité coloniale de l’époque. Dès lors, pour ne pas rester enfermée dans sa façon de penser de jeune femme du XXIe siècle, elle part à la rencontre d’anciens pour qu’ils lui racontent leur vie de jeune épouse de propriétaire de plantation en Afrique, de danseuse résistante pendant l’Occupation, de mineur émigré d’Italie, et de peintre bohème.

avant_doublier_image1Initiative intéressante, le recueil de ces récits de vie, par moments extraordinaires et souvent extrêmement ordinaires, permet de mettre en lumière de manière simple et directe la façon de vivre de nos grands-parents et arrières-grands-parents. Les mots sont justes, le rythme des histoires équilibré, la sincérité de la démarche est totale. Mais le livre dans son ensemble manque toutefois d’un point de vue plus fort, d’un angle mieux dessiné pour dépasser le simple empilement de récits anecdotiques sur la vie dans les années 1920 à 1960. Les dessins doux et plutôt ronds auraient eux aussi mérité de se libérer, d’oser des images plus évocatrices que platement illustratives d’une conversation autour d’une tasse de thé. Le salutaire dialogue intergénérationnel impulsé par ce projet aurait donc gagné à être soutenu par une vision d’auteur plus franche et ambitieuse, pour dépasser ce résultat honnête mais en demie-teinte.

avant_doublier_image2

Publiez un commentaire