Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Cruelle Joëlle ***

24 novembre 2010 |

cruelle_joelle_couvbienPar Ninie et Davide Cali. Sarbacane, 12 €, le 3 novembre 2010.

Connaissez-vous la société Trepas ? Non ? En réalité, c’est tout aussi bien pour vous, car cette drôle d’entreprise a pour activité principale la distribution des effrayantes « cartes noires », sortes de billets sans retour pour l’au-delà. Justement, Madame Lamort, la maman de Joëlle, est une des opératrices les plus actives de la société. cruelle_joelle_image1 Elle travaille dure, sans compter ses heures, pour un jour peut-être décrocher le titre tant convoité d’employée du mois. Le souci, c’est que pour prétendre à cette distinction, Mme Lamort va devoir distribuer sa fameuse carte au papa de Grégory, l’amoureux secret de sa fille Joëlle. Voilà une situation qui s’annonce bien compliquée à gérer…

Davide Cali et Ninie nous démontrent avec cet album que l’on peut parler de tout aux enfants, notamment de la mort, sans tomber dans des clichés scabreux. À la manière d’une série comme Petit Vampire, Cruelle Joëlle explore l’univers du « gothiquement correct », entremêlant habilement références morbides et clins d’oeil macabres dans des planches pleines d’humour et d’énergie où les couleurs jouent un rôle prépondérant. Davide Cali, comme toujours, signe un scénario astucieux et inventif et installe un parfait espace de création pour la jeune illustratrice Ninie, fraîchement débarquée dans l’univers de la BD. Elle met en valeur brillamment cette histoire de son trait épuré et expressif, apportant une attention toute particulière à la mise en couleur, qui confère encore plus de dynamisme à cet album très réussi.

bouton_nbd Achetez Cruelle Joëlle sur Fnac.com
Achetez Cruelle Joëlle sur Amazon.fr

cruelle_joelle_image2

Commentaires

Publiez un commentaire