Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 20, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dans l’Abîme du temps

10 février 2020 |
SERIE
Les Chefs-d’œuvres de Lovecraft
ALBUM
Dans l’Abîme du temps
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
17 €
DATE DE SORTIE
19/09/2019
EAN
B07SJ9J1BX
Achat :

Avez-vous expérimenté la sensation du déjà-vu ? L’étrange angoisse d’avoir déjà vécu un événement, de vous souvenir de quelque chose que vous êtes sûr de ne jamais avoir vécu auparavant… Du moins de votre vivant ? Avec Dans l’Abîme du temps, d’après H.P. Lovecraft, nulle doute de cette impression… sera double !

dans-labime-du-temps_image1Première sensation de déjà-vu : on a l’impression d’avoir affaire à un florilège d’œuvres hollywoodiennes plus ou moins récentes. En 1935, le professeur Nathaniel Peaslee est un brillant enseignant, jusqu’à ce qu’il tombe dans un étrange coma pour ne se réveiller que cinq ans et demi plus tard. Du moins le pense-t-il, car pendant toutes ses années, un autre lui, une seconde personnalité a pris le contrôle de son corps afin de mener d’étranges recherches ! Qui est cet autre lui? D’où lui viennent alors ses visions d’un autre monde étrange, semblant provenir d’un passé vieux de plusieurs millions d’années ? Et si tout cela n’étaient pas les tourments d’un fou, mais les symptômes d’un voyageur temporel venu en nos temps pour une quête toute aussi insensée ? La seconde sensation de déjà-vu appartient donc au héros lui-même…

Nous voici devant l’adaptation d’un des ouvrages du début du XXe siècle qui a inspiré bon nombre d’oeuvres de science-fiction, inondant notre fantastique, notre onirisme halluciné actuel. Avec son graphisme que l’on croirait sorti d’un recueil de gravures de Gustave Doré, Gou Tanabe nous rappelle de qui, de quoi proviennent nombres de nos visions cinématographiques actuelles, sur fond de la quête d’identité d’un héros hanté par les démons d’un passé enseveli sous les innombrables couches géologiques de notre Terre. En découle un récit étourdissant, fleurant bon la SF d’antan, le fantastique épique et démesuré où le temps et l’espace se déchirent pour nous donner le vertige ! Un vertige qui aura charmé alors le jury du dernier Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2020, au point de lui donner un bien mérité prix de la série. Car oui ce n’est pas la première fois que notre auteur nippon adapte avec virtuosité les univers hallucinés de Lovecraft (voir Les Montagnes hallucinées). Alors n’hésitez pas à replonger dans les abîmes de cet artiste nippon qui prouve encore une fois qu’H.P. Lovecraft, romancier trop tôt disparu, peut encore nous happer dans ses maudits tentacules !

Kara

dans-labime-du-temps_image2

Publiez un commentaire