Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 16, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dix nuits, dix rêves

20 décembre 2018 |
SERIE
Dix nuits, dix rêves
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
15.50 €
DATE DE SORTIE
23/08/2018
EAN
280971357X
Achat :

chrome-extension://mhjfbmdgcfjbbpaeojofohoefgiehjai/index.html110 ans après la parution originelle du recueil éponyme de Sôseki, les éditions Philippe Picquier nous proposent l’adaptation de ses Dix nuits de rêves, collection de 10 nouvelles courtes et indépendantes d’une grande diversité. Liées à l’amour et à la mort, ces histoires sombres, d’infortunes, symboliques ou spirituelles sont tour à tour poétiques, mystérieuses, tristes ou énigmatiques.

Ces contes moraux sous forme de tranches de vie se déroulent à la fin de l’ère Meiji (1867-1912). Ils se satisfont de peu de mots, mais réussissent à créer une ambiance sujette à multiples perceptions et interprétations. Combinant concision et minimalisme, toute leur force réside dans leur contenu plutôt que dans l’esbroufe graphique ou narrative. Quand on pense à cet homme sur le point de perdre sa femme, à ce père venu perdre son fils aveugle en forêt et qui se retrouve rattrapé par son passé, ou ce jeune homme suicidaire qui commence à douter un peu trop tard des conséquences de son acte… Impossible de passer à côté la tragédie des histoires de Sôseki Natsume. Même si certaines nouvelles n’arrivent pas à transmettre beaucoup émotions, notamment à cause d’une retenue et un détachement excessif ou obscur, le recueil interpelle.

En les adaptant, la dessinatrice a volontairement choisi un dessin « neutre et sans nationalité » pour donner une universalité qu’aurait trahie un style plus typé manga. Pas toujours convainquant, ce n’est certainement pas le meilleur titre pour découvrir le talent d’adaptatrice de Yôko Kondô, mais les éditions Picquier ont certainement préféré commencer par celui-ci étant donné l’aura de Sôseki. L’éditeur a déjà prévu de publier en 2019 sa version d’Une femme et la guerre d’Ango Sakaguchi, de quoi découvrir son travail sur un récit au long cours.

© Yôko KONDÔ / Iwanami Shoten – Traduction : Patrick Honnoré

chrome-extension://mhjfbmdgcfjbbpaeojofohoefgiehjai/index.html

Publiez un commentaire