Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 16, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Chroniques de l’île perdue

19 décembre 2018 |
SERIE
Chroniques de l'île perdue
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
18.95 €
DATE DE SORTIE
26/09/2018
EAN
2302071239
Achat :

Lors du naufrage du paquebot sur lequel ils faisaient une croisière avec leurs parents, Sacha et Charlie sont séparés. Le grand frère se retrouve seul sur la plage d’une île mystérieuse et chatoyante, et va se laisser guider par un oiseau et le carnet d’un explorateur depuis longtemps disparu. Son cadet paraît davantage en danger, dans une forêt enneigée, peuplée de loups faits de fumée noire. Heureusement, une jeune chasseuse va lui venir en aide. Commencent alors, pour les deux frangins, un parcours initiatique à distance et non sans danger.

chroniques_de_lile_perdue_image1Le duo Loïc Clément/Anne Montel (Le Temps des mitaines, Les Jours sucrés, Chaussette) propose ici un livre comme un double-cauchemar, qui avance en accélérant vers un climax tout à fait terrifiant. Les deux enfants, sous les traits de chatons mignons, vont affronter leurs plus grandes peurs et devoir composer avec la complexe relation d’amour-haine qui les unit. Ces peurs et ce lien se matérialisent dans des êtres maléfiques, tels les loups de fumée, les arbres monstres ou – et ils sont vraiment flippants – les doudous zombies. Les séquences brutales s’enchaînent, sous les aquarelles douces d’Anne Montel, créant ainsi un contraste saisissant, poussant le lecteur à s’interroger en permanence sur la direction prise par un récit qui entretient volontairement le flou. Un choix risqué, qui poussera l’album vers un lectorat sans doute déjà un peu aguerri, ou alors vers une lecture parent-enfant, pour évoquer la fratrie, la crainte de l’abandon, les peurs enfantines… Quoi qu’il en soit, on ne ressort pas indemne ces Chroniques de l’île perdue, et c’est suffisamment rare pour être souligné.

chroniques_de_lile_perdue_image2

Publiez un commentaire