Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 28, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Donjon Antipodes + 10 000 – Rubéus Khan

24 septembre 2020 |
SERIE
Donjon Antipode +
ALBUM
Rubéus Khan - + 10000
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
11.95 €
DATE DE SORTIE
02/09/2020
EAN
2413016864
Achat :

Veilleur de nuit dans l’usine de robots familiale, Robert repousse l’attaque de deux intrus venu détruire le labo. Lorsqu’il découvre qu’il a risqué sa vie pour une arnaque à l’assurance, il s’en prend violemment à son oncle et se retrouve en prison. Il y restera jusqu’à ce qu’un robot géant vienne s’écraser dans la cour lors d’un combat contre un démon du magma. Robert en profite pour s’échapper et n’aura alors de cesse de retrouver la trace de son fils, kidnappé par l’administration, quitte à frayer avec la pègre locale.

donjon-rubeus-khan-imagIntroduction d’une nouvelle saga dans l’univers complexe de Donjon, Antipode + se déroule dans un monde moderne, familier et contemporain, malgré la présence de robots et de démons. Sur fond de menace planétaire rappelant Pacific Rim, l’histoire de Robert/Rubéus Khan reste celle d’un père à la recherche de son fils. Certes notre héros (un Donald Duck sous stéroïdes) va devoir affronter quelques fantastiques dangers, mais ses véritables ennemis seront des puissants s’estimant au-dessus des lois et bien trop humains malgré leur traits animaliers. Ce nouvel arc de Donjon semble ainsi plus violent, plus gore que ce à quoi la série nous avait habitué, probablement parce que plus proche de nous. D’autant que le ton des dialogues est, comme toujours dans Donjon, très direct.

La lecture des nombreux tomes « précédents » de l’oeuvre fleuve de Sfar et Trondheim est vivement recommandée, mais seulement parce qu’elle est culte. Les lecteurs découvrant Donjon avec Rubéus Khan ne seront en effet pas perdus malgré les quelques références et clin-d’œil à destination des habitués de longue date. L’album regorge par ailleurs d’easter eggs et de références à la pop-culture qui réjouiront la plupart des lecteurs.

Il est trop tôt pour dire si Antipode + se hissera au niveau de ses aïeux (Potron Minet sera difficile à égaler quoi qu’il arrive), mais l’histoire se met en place de façon efficace grâce à un rythme soutenu et au dessin nerveux de Vince.

Publiez un commentaire