Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

FERRANDEZ

5 mai 2006 |

RETOUR A LA CASBAHcarnets d'orient ©Castermanretour a alger © Casterman
Comment peut-on s’étonner des atrocités commises par les intégristes algériens ? Ils ne font qu’appliquer les méthodes des maquisards du FLN pendant la guerre d’indépendance. Mais les vainqueurs de ce conflit, comme tous les vainqueurs, ont réécrit l’histoire à leur manière. Après tout, la France commence à peine, quarante ans après, à regarder en face la réalité de ce conflit. Tel est le discours de Jacques Ferrandez dans un ouvrage sur l’Algérie d’aujourd’hui qu’il a visitée plusieurs fois. En particulier la casbah qui servit de cache-labyrinthe tant au FLN d’hier qu’aux intégristes d’aujourd’hui. Aux côtés de Ferrandez, l’écrivain Mimouni témoigne d’une vie où on déjeune le dos au mur et où on pilote sa voiture l’œil rivé au rétroviseur. Une quarantaine d’aquarelles d’Alger la blanche permettent à l’auteur des Carnets d’Orient de passer d’une noirceur d’enfer à une lumière de paradis (Retours à Alger, Casterman, 19,50 euros, le 5 mai 2006).

Publiez un commentaire