Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | February 1, 2023















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Furieuse

2 janvier 2023 |
SERIE
Furieuse
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
25.50 €
DATE DE SORTIE
14/10/2022
EAN
2205203223
Achat :

La réécriture des légendes arthuriennes est un classique de la littérature, qui peut offrir des réinterprétations diverses. Si la plus culte est sans doute l’humoristique Kaamelott, ces adaptations peuvent aussi prendre une saveur politique, à la matière des mythes antiques qui sont très régulièrement réinterprétés, de La Guerre de Troie n’aura pas lieu de Giraudoux aux pièces d’Anne Carlson ou au superbe Fille d’Œdipe, de Gabriel Delmas et Marie Bardiaux-Vaïente. Spontanément, on n’y range pas forcément ce titre, avant de se rendre compte que l’on place bien le lecteur dans l’hérédité arthurienne, dans tous les sens du terme puisque Furieuse raconte le destin d’Ysabelle, deuxième fille d’un Arthur sacré roi et complètement décadent, abattu par l’alcool et un glorieux passé.

furieuse3Puisque Geoffrey Monde, sans doute un des plus habiles gagman absurdes des dernières années, est au scénario, il est possible de croire à un récit d’abord humoristique. Ce serait une erreur, non pas parce qu’il n’y aurait pas d’humour – bien présent, il ponctue de bons mots et de comique de situation l’album sous la plume aux trognes plus qu’incarnées de Mathieu Burniat (qui a aussi réalisé le découpage et les couleurs) –, mais parce que Furieuse est bien une fresque arthurienne au premier degré, s’étalant sur 200 pages de poursuite, de chevalerie et de magie.

Ysabelle est une jeune femme, à peine sortie de l’adolescence, mais elle est promise au répugnant baron de Cumbre, de plusieurs décennies son aîné. Il devait déjà se marier avec la fille aînée d’Arthur, mais elle s’est enfuie et a disparu de la circulation. C’est donc désormais à la cadette que revient le fardeau, et elle n’en a pas plus envie. N’ayant jamais connu son père en héros, elle ose donc défier cette autorité méprisée et lui vole son épée enchantée, celle sans qui il n’aurait jamais pu repousser les démons des enfers. Une épée douée de parole et qui s’ennuie ferme. Ainsi s’enfuit la princesse, personnage attachant, à la colère à la fois saine et débordante, qui n’a pas pour autant spécialement envie d’arpenter le vaste monde, mais n’a guère le choix. Car ce monde inconnu est bien différent du château où elle a vécu jusqu’ici, entre draps de soie et serviteurs. Dans un univers où la chevalerie est bien loin, Ysabelle va retrouver Merlin pour libérer l’épée d’Arthur, et se libérer de son destin. Dans ses traces, le baron et son fidèle chevalier-zombie ne sont jamais loin, bien décidés à ne pas laisser filer une deuxième chance de mariage royal.

De ce début bien sombre, les deux auteurs réalisent une formidable épopée féministe et rebelle, qui évite et la lourdeur et la simplicité. L’équilibre subtil entre fantasy humoristique, aventure, portée clairement politique et une émotion certaine face à des rebondissements parfois rudes (les retrouvailles avec sa sœur, la rencontre avec Merlin, qui ne scelle pas l’histoire…) est parfaitement dosé. En véritable récit d’apprentissage et de quête, Ysabelle se relève toujours, curieusement appuyée sur une épée douée de parole un rien grossière. Un duo (d)étonnant, à la manière de nos deux auteurs, qui offrent une des très belles surprises de 2022.

Furieuse2

Publiez un commentaire