Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Giacomo C. – Retour à Venise #1

18 octobre 2017 |
SERIE
Giacomo C.
ALBUM
Retour à Venise - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
14.50 €
DATE DE SORTIE
18/10/2017
EAN
2344018638
Achat :

giacomo_c_image1Cela faisait cinq ans que la Sérénissime n’avait pas vu Giacomo C. Il faut dire que si les Vénitiennes se languissent du retour du bel amant, bon nombre d’hommes bafoués souhaiteraient le passer par le fil de l’épée. Alors quand son retour est annoncé, cela fait grand bruit. Enzo Mazeo, nouveau protecteur de la ville et successeur du marquis de San Vere, ennemi juré de Giacomo, n’a qu’une idée en tête, le faire passer par le pont des Soupirs, direction les geôles vénitiennes. Mais Giacomo a une mission : mandaté par le commandant en chef des forces navales, il doit débusquer le traître qui s’est glissé dans le conseil de Dix, haute instance politique de Venise.

Jean Dufaux fait renaître un de ses héros, après 15 tomes et dix ans d’absence. Ce premier volume augure d’une nouvelle série que le célèbre scénariste – Murena, Djinn, Croisade… – veut pleine d’action, d’aventure, d’histoire et de sensualité. Le scénario est bien mené, la patte du professionnel est visible et ravira certainement les fans de l’auteur, et on se laisse porter par cette histoire de cape et d’épée le long des canaux d’une Venise fantasmée sise dans un XVIIIe siècle d’opéra. Si ce n’est pas déplaisant, il y a cependant quelque chose de suranné dans cet ouvrage : sentiments peu complexes, manichéisme et un érotisme d’un autre âge, qui peut prêter plus au sourire qu’au plaisir. Le trait de Griffo, compère de Dufaux depuis plus de 30 ans, renforce cette impression : là encore, ce n’est pas déplaisant mais cela reste du souvent vu.

Avec cet opus, Duffaux et Griffo ne sortent pas de leur zone de confort. Du très classique pour un style qui ne semble avoir que peu évolué depuis les années 1980. Les fans apprécieront. Les autres esquisseront au mieux un sourire.

giacomo_c_image2

Publiez un commentaire