Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 29, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Henriquet, l’homme-reine

31 mai 2017 |
SERIE
Henriquet, l'homme-reine
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
22.95 €
DATE DE SORTIE
01/03/2017
EAN
2756070823
Achat :

Henri III a succédé à son frère Charles IX, et son royaume porte encore la trace du massacre de la Saint-Barthélémy : la réforme protestante gagne du terrain, et le pauvre souverain qui n’avait rien demandé, doit composer entre le camp des papistes, les appétits de pouvoir de ses frère et cousin, les désirs de sa mamma Catherine, la colère du peuple assommé d’impôts et saigné par les guerres incessantes. Par ailleurs, on le presse d’engendrer un dauphin. Mais Henri délaisse la couche de sa femme pour des amours interdites. Au vu et au su de tous, il va même jusqu’à s’entourer de mignons et porter fards outranciers et robes de dame !

henriquet-lhomme-reine_imageRichard Guérineau avait déjà raconté la destinée de Charles IX, dans l’adaptation du roman de Jean Teulé, Charly 9. Un sujet et une période qui l’ont passionné, comme il nous l’expliquait ici. Il s’est donc plongé seul, cette fois, dans ce XVIe siècle si agité, en conservant les parti-pris esthétiques et narratifs de son précédent livre, afin de dresser le portrait de ce fils chéri de sa mère, qui détestait ses frères et aimait les belles parures. Le résultat est long (près de 200 pages), dense, passionnant. En effet, Richard Guérineau parvient à parfaitement incarner ses multiples personnages, à commencer par son anti-héros, grâce à un trait semi-réaliste du meilleur effet, jouant sur l’épaisseur des noirs et une vraie science du mouvement, ainsi que par un découpage d’une grande fluidité. Et quel travail sur les couleurs ! De plus, quand il a besoin de faire des parenthèses pour situer le contexte, il change de style et opte pour des gags, des strips ou des unes de magazine – anachroniques mais très bien vues.

L’ensemble est cohérent, documenté, complet mais jamais pesant. Grâce à cet énorme travail, qui aboutit à une bande dessinée historique de très haute volée, Richard Guérineau pourra intéresser n’importe qui à l’histoire, parfois barbante, des rois de France. Un cours d’histoire comme ça, on en redemande !

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity

Publiez un commentaire