Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Cahiers de la BD, une « nouvelle » revue pour la rentrée

31 mai 2017 |

cahiers_de_la_bd1Lancés par le tout jeune Jacques Glénat en 1969 sous le nom Schtroumpf, Les Cahiers de la BD avaient connu différentes formules et directions jusqu’en 1990. Les voilà de retour, sous la houlette de Vincent Bernière.

Journaliste, éditeur des collections Erotix et Outsider chez Delcourt, auteur de plusieurs ouvrages sur la bande dessinée érotique, scénariste des Stupéfiantes aventures de Viny K., mais aussi rédacteur en chef des hors-série BD de Beaux-Arts magazine, Vincent Bernière navigue dans le neuvième art depuis un bon moment, et rêvait de racheter le nom des Cahiers de la BD à Glénat. C’est chose faite, et un premier numéro de ce qui sera un épais trimestriel est prévu pour la rentrée. Enfin, si la campagne de financement participatif fonctionne.

La collecte servira à financer, en partie, la création, la fabrication et la diffusion du journal. Et on ne se fait pas trop de souci, car en deux jours seulement, elle a recueilli près de la moitié du premier seuil de 15000 € demandés. Et ce, en grande partie grâce à une chose : le don de dessins originaux par des auteurs de bande dessinée de renom, tels Pétillon, Alfred, Martin Veyron, Loustal, Fred Bernard, Boucq, Pedrosa… cahiers_de_la_bd-bilalPour l’heure, un seul dessin a été vendu pour 4500 € dans le cadre de la collecte, et il est signé… Bilal ! Toutefois, il faut que la campagne se poursuive à bon rythme, car ce sont 50000 € qui sont espérés pour permettre aux Cahiers d’envisager l’avenir plus sereinement, et de publier des hors-série.

Les Cahiers de la BD se veulent une revue à la fois pointue et accessible aux non spécialistes. Elle sera, comme son nom l’indique, divisée en cahiers : cahier chronique (actus anglées sur le monde de la BD), cahier critique (longues critiques d’albums parus dans le semestre), cahier iconique (avec des interviews, notamment d’Alan Moore dans le n°1 !), cahier technique (analyse formelle de BD), cahier thématique (un dossier de 16 page – le premier posera la question : pourquoi les héros ne meurent jamais?), cahier esthétique (analyse esthétique), cahier muséographique (reportages sur les expos), cahier historique (patrimoine). Le tout entrecoupé d’histoires courtes en BD écrites pour l’occasion, d’inédits ou des raretés. Ou de strips, comme ceux d’Erwann Terrier « Et vous trouvez ça drôle », autour d’un propos idiot proféré sur la bande dessinée.

Erwann-Terrier-etvoustrouvezcadrole

Voilà un projet qui donne envie. Mais saura-t-il trouver sa place sur le segment toujours complexe de la presse BD ? Prendra-t-il la relève de Kaboom (on retrouve, comme conseiller éditorial des Cahiers, Stéphane Beaujean, qui a dû laisser la rédaction en chef de Kaboom pour prendre la direction artistique du Festival d’Angoulême) ? On l’espère en tout cas.

Pour plus d’infos et/ou pour vous abonner, rendez-vous sur la page dédiée chez KissKissBankBank.

Publiez un commentaire